Luc Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Luc Simon
Image dans Infobox.
Luc Simon en 1999
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ClamecyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint

Luc Simon est un artiste peintre né le à Reims, et mort le [1],[2] à Clamecy[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Luc Simon, Où es-tu ? Qui es-tu ? M'entends-tu ?

Artiste-peintre et lithographe, Luc Simon est le fils de Jacques Simon, lui-même descendant d'une famille de maîtres verriers de la cathédrale de Reims depuis des siècles. Il a eu deux sœurs, Brigitte et Simone, l'une artiste-peintre et l'autre dessinatrice et sculpteur. Brigitte Simon, mariée à Charles Marq, reprit l'atelier de son père.

À partir de 1955 ; il a fait l'objet d'expositions internationales importantes dont « Luc Simon / les moralités légendaires » qui a voyagé à Reims, à Mulhouse, à Gengenbach (Allemagne), à Belfort et à la pinacothèque d'Athènes (Grèce).

Ses œuvres figurent dans plusieurs Musées dont le centre Georges Pompidou.

Il a également réalisé des vitraux tels que ceux de l'église de Lucy-sur Yonne

Avec Paloma Picasso, il a signé les décors de Madame une comédie musicale écrite par Barbara et Rémo Forlani (1969-1970).

Acteur, Il a joué le rôle-titre du film Lancelot du Lac de Robert Bresson en 1974, et il fut témoin dans le documentaire Picasso : Réminiscences de Fabienne Strouve (1989).

Luc Simon fut l'époux de Françoise Gilot, dont il a eu une fille, Aurélia, puis de Doris Klausmann.

Il est inhumé dans le cimetière de Lucy-sur-Yonne (Yonne).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1950, prix de la Casa Velasquez à Madrid
  • 1954, prix Fénéon à Paris
  • 1955, prix de la biennale internationale à Menton
  • 1963, prix de la critique de la ville de Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Simon Luc Remi », sur deces.matchid.io (consulté le ).
  2. Notice nécrologique sur artsjournal.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Union (13/) lui consacre un article « Luc Simon: sa vie est un roman ».

Liens externes[modifier | modifier le code]