Luc Perrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Luc Perrin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité

Luc Perrin, né en 1958[1], est un historien français, spécialiste de l'histoire contemporaine du clergé catholique, et du traditionalisme en France et dans le monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud et agrégé d'histoire, il nommé en 1994 maître de conférences à la Faculté de théologie catholique de Strasbourg[2]. La même année il obtient un doctorat pour sa thèse sur Les paroisses parisiennes et le concile Vatican II (1959-1968) à l'université Paris-Sorbonne.

Luc Perrin est membre de l'Association française d'histoire religieuse contemporaine, du Carrefour d'histoire religieuse et du Groupe de La Bussière. Il est régulièrement consulté sur son domaine de compétence[3],[4],[5],[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue Ressurection, « Luc Perrin », sur www.revue-resurrection.org (consulté le 17 avril 2017)
  2. « Luc Perrin », sur theocatho.unistra.fr (consulté le 17 avril 2017)
  3. « C’est la lutte des croix », sur SudOuest.fr (consulté le 17 avril 2017)
  4. « A Ecône, l’avenir des intégristes se joue sous tension », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 17 avril 2017)
  5. « Pentecôte: processions concurrentes de tradis et d' ultras en Beauce », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 17 avril 2017)
  6. « Catholicisme: signification et conséquences de la renonciation de Benoît XVI à travers les commentaires », Orbis.info @ Notes de Jean-François Mayer,‎ (lire en ligne, consulté le 17 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]