Luc Noppen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luc Noppen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Luc Noppen (5 mars 1949 -) est un historien d'architecture et un professeur québécois, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain. Il est un spécialiste de l'architecture religieuse au Québec.

Né en Belgique, il grandit en Afrique, puis arrive au Québec à l'âge de quinze ans. Très intéressé par le cinéma et l'histoire de l'art, il devient professeur à l'Université Laval.

Il participe à la restauration de la Place Royale à Québec. Il constate la richesse de l'architecture britannique de la ville de Québec, qui ne s'est entièrement construite qu'après le régime français.

À partir de la fin des années 1970, il cherche à promouvoir le patrimoine religieux québécois, en proposant que la société civile devienne propriétaire des églises délaissées.

Luc Noppen a notamment estimé que la grande majorité des églises montréalaises seraient abandonnées d'ici une dizaine d'années. Il est le plus pessimiste de tous les experts consultés sur la question.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Les Églises du Québec 1600-1850, 1978
  • Québec: Trois siècles d'architecture, L'hôtel du Parlement et Les églises du Québec (1600-1850), 1986
  • Québec de roc et de pierres, la capitale en architecture, 1998
  • Patrimoines modernes, 2004
  • Les églises du Québec. Un patrimoine à réinventer, 2005
  • Quel avenir pour quelles églises ? , 2006

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

Les Prix du Québec