Luc Jouret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un médecin
Cet article est une ébauche concernant un médecin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouret.
Luc Jouret
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
SalvanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Luc Jouret (né le au Congo belge, à Kikwit, et mort le à Granges-sur-Salvan en Suisse), était un médecin homéopathe belge. Il fut le fondateur en 1984, avec Joseph di Mambro, de la secte l'Ordre International Chevaleresque de Tradition Solaire (OICTS) qui deviendra l'Ordre du Temple solaire (OTS) et qui organisera plusieurs « suicides » collectifs qui défrayeront la chronique. Il reliait l'homéopathie au cosmos.

Le 5 octobre 1994, 48 membres de l'OTS, dont Jouret et Di Mambro, périssent tués par balle et brûlés lors d'un suicide collectif[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gilles Gaetner, « Les secrets du Temple solaire », L'Express,‎ (consulté le 23 avril 2016).