Lubaczów

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lubaczów
Blason de Lubaczów
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région POL województwo podkarpackie flag.svg Basses-Carpates
Powiat Lubaczów
Maire Jerzy Zając
Code postal 37-600
Indicatif téléphonique international +(48)
Immatriculation RLU
Démographie
Population 12 552 hab. (2012)
Densité 488 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ 00″ nord, 23° 07′ 00″ est
Superficie 2 573 ha = 25,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Lubaczów

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Lubaczów
Liens
Site web http://www.lubaczow.pl

Lubaczów est une ville de la voïvodie des Basses-Carpates, dans le sud-est de la Pologne. Elle est le chef-lieu du powiat de Lubaczów. Sa population s'élevait à 12 552 habitants en 2012[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Lubaczów se trouve à environ 13 km de la frontière ukrainienne, à 80 km — 106 km par la route — à l'est de Rzeszów, à 72 km — 114 km par la route — au nord-ouest de Lviv, en Ukraine, et à 277 km — 330 km par la route — au sud-est de Varsovie[2].

Noms[modifier | modifier le code]

La ville est également connue sous les noms de Libatchov, Libechuyv, Liubachev, Liubatchev, Lubachov, Lubatchov[3], Lubichuv, Lubachow, Lubatchow, en ukrainien : Любачів ou Lioubatchiv, en russe : Любачув ou Lioubatchouv, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1998, elle devint un chef-lieu de powiat. Depuis 1999, elle fait partie de la voïvodie des Basses-Carpates. En octobre 1942, les juifs de la ville et des villages voisins sont enfermés dans un ghetto surpeuplé dont le nombre de détenus monta jusqu'à 7 000[4]. Certains étaient contraints aux travaux forcés, certains tués au Camp d'extermination de Bełżec et certains meurent du typhus[5]. En janvier 1943, 1 200 juifs de la ville sont assassinés lors d'exécutions de masse perpétrées par un Einsatzgruppen[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Population au , d'après l'Office central des statistiques, Powierzchnia i ludność w przekroju terytorialnym w 2013 r, p. 182..
  2. La première distance indiquée est la distance orthodromique ; les distances routières proviennent du site viamichelin.fr.
  3. Capitaine C. Popov (trad. Alexandre Kaznakov), Souvenirs d'un grenadier du Caucase - 1914-1920, Paris, France, Payot, coll. « Collection de mémoires, études et documents pour servir à l'histoire de la Guerre mondiale », , 281 p. [détail de l’édition], p. 98.
  4. http://www.yadvashem.org/yv/he/research/ghettos_encyclopedia/ghetto_details.asp?cid=507
  5. http://moreshet.pl/he/node/1082
  6. http://www2.jewishgen.org/yizkor/Lubaczow/lub001.html