Lovlina Borgohain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lovlina Borgohain
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau d'Inde Indienne
Naissance (23 ans)
Golaghat, Assam
Taille 178 cm
Catégorie Poids welters
Palmarès
Titres amateurs Médaillée de bronze olympique 2021 (poids welters)
Dernière mise à jour : 4 août 2021

Lovlina Borgohain (en assamais : লাভলীনা বৰগোঁহাই) est une boxeuse amateure indienne née le à Golaghat (Assam, Inde). Elle remporte une médaille de bronze olympique dans la catégorie poids welters en 2021 à Tokyo. Elle est également détentrice de deux médailles de bronze mondiales (2018, 2019) et de deux médailles de bronze continentales (2017, 2021).

En 2020, elle reçoit l'Arjuna Award (en), la plus haute distinction civile indienne, de la part du président indien Ram Nath Kovind.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Née en octobre 1997 dans le district de Golaghat[1], elle débute le sport de combat par le kick-boxing avant de se tourner vers la boxe anglaise[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Lovlina Borgohain fait ses débuts internationaux aux Jeux du Commonwealth de 2018 mais perd en quart de finale contre la Britannique Sandy Ryan[1]. Elle apprend par ailleurs sa sélection lorsque l'information est divulguée par la presse, sa fédération ne lui ayant pas annoncé[3]. Elle est sélectionnée par la fédération indienne après sa victoire en poids welters au premier open d'Inde[4] et sa médaille de bronze aux championnats d'Asie femmes 2017 à Hô Chi Minh-Ville[5].

Toujours en 2018, elle monte sur la troisième marche du podium des championnats du monde[6]. Aux mondiaux 2019 l'année suivante à Oulan-Oudé, elle est de nouveau battue en demi-finale et remporte une nouvelle médaille de bronze mondiale[7].

Aux Jeux olympiques d'été de 2020, elle bat l'Allemande Nadine Apetz lors du premier tour puis la Taïwanaise Chen Nien-chin en quart, ce qui lui assure un médaille[8]. En demi-finale, elle perd face à la no 1 mondiale, la Turque Busenaz Sürmeneli et remporte la médaille de bronze en poids welters[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Asie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Boxing | Athlete Profile: Lovlina BORGOHAIN - Gold Coast 2018 Commonwealth Games », sur results.gc2018.com (consulté le )
  2. (en) « Women’s World Boxing Championship: Meet India’s 10-member squad | Boxing News - Times of India », sur The Times of India (consulté le )
  3. (en-US) « Assam’s boxer Lovlina to represent India in Commonwealth Games; boxer yet to be intimated! » (consulté le )
  4. (en-US) Poulomi Kundu, « Mary Kom, Pwilao Basumatary, Lovlina Borgohain, Sanjeet win gold at India Open boxing », sur Sport Savour, (consulté le )
  5. (en-US) Scroll Staff, « Asian Boxing Championship round-up: Mary Kom, Sonia Lather progress to finals », sur Scroll.in (consulté le )
  6. (en) « Women's Boxing World Championships: India's Mary Kom Enters Final, Lovlina Borgohain Takes Home The Bronze Medal | Boxing News », sur NDTVSports.com (consulté le )
  7. (en) « Lovlina Borgohain settles for bronze in AIBA Women's World Championships », sur ANI News (consulté le )
  8. (en) Y. B. Sarangi, « Lovlina Borgohain assured of Olympic boxing medal after reaching semifinal », sur Sportstar (consulté le )
  9. (en) Pratyush Raj, « Lovlina Borgohain’s inspirational journey: From helping her father in paddy field, to an Olympic bronze », sur India Today (consulté le )
  10. (en-US) « President Kovind virtually presents Arjuna Award to Assam’s boxer Lovlina Borgohain » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]