Love Brewed in the African Pot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Love Brewed in the African Pot
Réalisation Kwaw Ansah
Scénario Kwaw Ansah
Acteurs principaux

Anima Misa
Reginald Tsiboe

Sociétés de production Film Africa
Pays d’origine Drapeau du Ghana Ghana
Genre Comédie dramatique
Durée 125 minutes
Sortie 1980

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Love Brewed in the African Pot (ce qui signifie L'Amour mijoté dans la marmite africaine) est un film ghanéen réalisé par Kwaw Ansah et sorti en 1980. Cette comédie dramatique est l'un des premiers longs métrages ghanéens marquants sortis après l'indépendance du pays, et ce film remporte plusieurs récompenses dans des festivals de cinéma[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film se déroule au Ghana pendant la période coloniale. Aba Appiah, une femme née dans une famille de colons privilégiés, tombe amoureuse de Joe Quansah, fils d'un simple pêcheur. Le père d'Aba, Kofi Appiah, un fonctionnaire à la retraite, s'oppose à leur mariage qui va à l'encontre de ses projets pour sa fille, à laquelle il avait déjà choisi un mari. Ce conflit familial débouche sur des conséquences imprévues.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Love Brewed in the African Pot
  • Réalisation : Kwaw Ansah
  • Scénario : Kwaw Ansah
  • Image : Chris Tsui Hesse
  • Montage : Bernard Odidja
  • Studio de production : Film Africa
  • Pays : Drapeau du Ghana Ghana
  • Langue : anglais
  • Durée : 125 minutes
  • Format : 35 mm, couleur
  • Son : mono
  • Date de sortie : 1980

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Anima Misa : Aba Appiah
  • Reginald Tsiboe : Joe Quansah
  • George Wilson : Kofi Appiah
  • Emmanuel Dadson : Kolo Appiah
  • Emmanuel Agebenowu : Atta Quansah
  • Kofi Yirenkyi : M. Bensah
  • Jumoke Debayo : Araba Mansah
  • George Browne : le conseiller Benson
  • Kwesi Kay : Fred Dickson

Box office[modifier | modifier le code]

Le film est un très grand succès populaire dans l'Afrique anglophone[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film remporte le Prix Oumarou Ganda lors de la septième édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (au Burkina Faso) en 1981.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. History of cinema in Ghana, sur le site Film Birth. Page consultée le 11 juillet 2013.
  2. Fiche du film sur le site Africultures. Page consultée le 11 juillet 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]