Love (spectacle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Love.
image illustrant les Beatles image illustrant le spectacle image illustrant le cirque
Cet article est une ébauche concernant les Beatles, le spectacle et le cirque.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Love
Image décrite ci-après
La bande-annonce du spectacle.

Lyrics John Lennon
Paul McCartney
George Harrison
Ringo Starr
Musique The Beatles
Mise en scène Dominic Champagne
Chorégraphie Dave St-Pierre
Hansel Cereza
Daniel Cola
Décors Jean Rabasse
Costumes Philippe Guillotel
Lumières Yves Aucoin
Producteur(s) Cirque du Soleil
(Guy Laliberté)
Première
The Mirage, Las Vegas
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

Love est un spectacle permanent du Cirque du Soleil, présenté au théâtre de l'hôtel The Mirage à Las Vegas depuis 2006. Ce spectacle célèbre le riche héritage musical des Beatles.

La salle, spécialement conçue pour cette production, est dotée d'une scène panoramique de 360 degrés. Il y a 77 artistes qui participent à ce spectacle qui, en date de 2016, a été présenté plus de 4 500 fois devant près de huit millions de personnes[1].

Concepteurs du spectacle[modifier | modifier le code]

Affiche du spectacle Love à Las Vegas, en mars 2016.
  • Guy Laliberté - Guide, créateur du concept du spectacle
  • Dominic Champagne - Metteur en scène et auteur du concept du spectacle
  • Gilles Ste-Croix - Directeur de création et créateur du concept original
  • Sir George Martin - Directeur musical
  • Giles Martin - Directeur musical
  • Chantal Tremblay - Directrice de création adjointe
  • Jean Rabasse - Scénographe et concepteur du théâtre
  • Philippe Guillotel - Concepteur des costumes
  • Jonathan Deans - Concepteur sonore
  • François Pérusse - Créateur des montages audio humoristiques
  • Yves Aucoin - Concepteur des éclairages
  • Francis Laporte - Concepteur des projections
  • Dave St-Pierre – Chorégraphe
  • Hansel Cereza - Chorégraphe
  • Guy St-Amour - Concepteur de l'équipement et des gréements acrobatiques
  • Daniel Cola - Concepteur des numéros acrobatiques
  • Nathalie Gagné - Conceptrice des maquillages
  • Patricia Ruel - Conceptrice des accessoires
  • Michael Curry - Concepteur des marionnettes

L'entourage et les ex-membres des Beatles devaient émettre leur opinion avant que la première n'ait lieu. Yoko Ono a fait opérer plusieurs modifications dans le spectacle, éliminant ce qui n'était pas à son goût. Pour les biographies des concepteurs, voir le site web officiel du spectacle

Avant chacune des présentations, on peut entendre des versions inédites de chansons tirées des archives sonores des enregistrements studio du groupe.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Modifications au spectacle[modifier | modifier le code]

À la suite d'une pause de trois semaines, une nouvelle version comprenant plusieurs variations de la mise en scène, des décors, des costumes, des chorégraphies, des projections et de la liste des chansons a été inaugurée le et a été finalisée pour la présentation du 14 juillet[1] qui marquait le dixième anniversaire du spectacle[2]. Lors de cette présentation spéciale, dédiée à George Martin, mort quelques mois auparavant, Ringo Starr, Paul McCartney, les familles des quatre membres du groupe et plusieurs autres invités de marque étaient sur place[3].

Les nouveaux mixages, similaires à ceux de la réédition du disque 1, ont été effectués par Giles Martin et son équipe pour prendre avantage des 7000 haut-parleurs de la salle, incluant celui sur l'arrière du dossier devant le spectateur et les deux nouveaux petits haut-parleurs sur chacun des sièges placés derrière les oreilles[2]. La chorégraphie a été revue par de duo de Tabitha A. D'umo et Napoleon Buddy D'umo, mieux connus sous le nom de NappyTabs (en), et un des danseurs de la troupe qui est aussi un graphiste de talent, Dandypunk[4], a produit à la main de nouvelles illustrations qui sont projetés sur le plancher de la scène par 20 projecteurs. Plus d'images des Beatles sont projetées tout au long du spectacle[5]. Les chorégraphies de Revolution et de I Want to Hold Your Hand ont été complètement refaites et la chanson While My Guitar Gently Weeps est maintenant une prestation solo de la danseuse Eira Glover qui interagi avec les dessins de Dandypunk sur le plancher [4] duquel un clip promotionel a été produit[6].

De la trame sonore a été retirée la chanson I Am the Walrus pour lui substituer Twist and Shout [7] qui cadre mieux dans la thématique du Liverpool de l'après-guerre où les membres du groupe ont grandi où et le rock 'n' roll est apparu[4], arrivé au port depuis cette Amérique lointaine. L'introduction instrumentale de Blackbird a été remplacée par une section avec les paroles, et une introduction tirée de la chanson It's All Too Much a été ajoutée à ce montage[8]. De plus, l'introduction originale du mellotron de la chanson Strawberry Fields Forever a été réintroduite et, de ce fait, l'enregistrement démo entendu pour la première fois sur l'album Anthology 2 a été éliminé[2]. Aucune de ces nouvelles versions ne sont disponibles commercialement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]