Lourdes Castro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lourdes Castro
Lourdes Castro 08-07-2015 IMG 6486.JPG
Lourdes Castro en 2015.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Lourdes Castro, née le à Funchal, est une peintre portugaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lourdes Castro naît le à Funchal[1]. Elle étudie à l'école d'art de Lisbonne pendant dix ans[2].

Elle est l'épouse de René Bértholo[3]. Après un séjour à Munich en 1957[4], elle s'installe à Paris en 1958[2]. En 1959 elle participe à la première Biennale de Paris[5]. À partir de 1960, dans cette ville, le couple s'engage dans le groupe d'artistes émigrés portugais KWY (fondé en 1958)[1]. Lourdes Castro réalise des peintures abstraites lyriques dans les années 1950, après quoi elle expérimente de nouveaux matériaux, et son travail évolue rapidement vers un mode plus conflictuel[1]. Au début des années 1960, elle travaille sur une série de constructions d'objets divers baignant dans une teinture argentée uniforme[1]. Sinistres, sérieuses et humoristiques, ces œuvres présentent des affinités avec celles de Niki de Saint Phalle de la même époque[1]. D'autres œuvres explorent la notion de présence et d'absence, soit en remplissant uniformément des silhouettes humaines projetées sur la toile, soit en déployant des silhouettes découpées et superposées dans des matériaux transparents[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Rosengarten 2003.
  2. a et b (en) « Castro, Lourdes », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  3. J. P. A. Akoun, « Castro, Lourdes », dans Akoun: répertoire biographique d'artistes de tous pays des XIXe et XXe siècles. CV-XIX-XX, Cote de l'amateur, , 1481 p. (ISBN 9782859174293, lire en ligne), p. 325
  4. Centre culturel portugais et Fundação Calouste Gulbenkian, « Lourdes Castro », dans 10 ans d'art portugais à Paris, 1960-1970, Éditions Primeca, , 44 p. (lire en ligne)
  5. Reliquet.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]