Louise de Hesse-Darmstadt (1761-1829)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louise de Hesse-Darmstadt
Dryander - Louise Karoline Henriette of Hesse-Darmstadt.png
Titres de noblesse
Grande-duchesse (d)
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
Auerbach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Luise von Hessen-DarmstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Luise Henriette Karoline von Hessen-DarmstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Louis Georges Charles de Hesse-Darmstadt (en)
Frédérique de Hesse-Darmstadt
Georges Charles de Hesse-Darmstadt (en)
Charlotte de Hesse-Darmstadt
Charles Guillaume Georges de Hesse-Darmstadt (d)
Wilhelmine de Hesse-DarmstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Louis Ier de Hesse (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Louis II de Hesse
Louise de Hesse-Darmstadt (d)
Georg von Hessen-Darmstadt (d)
Friedrich von Hessen-Darmstadt (d)
Émile de Hesse-Darmstadt
Prince Gustav of Hesse-Darmstadt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Louise Henriette Caroline de Hesse-Darmstadt (), est la première grande-duchesse de Hesse et du Rhin par mariage.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise est la fille de Georges-Guillaume de Hesse-Darmstadt (1722-1782) de son mariage avec Maria Louise de Leiningen-Dagsbourg-Falkenbourg (1729-1818), fille du comte Christian-Charles-Reinhard de Leiningen-Dagsbourg-Falkenbourg.

La princesse et sa sœur Charlotte de Hesse-Darmstadt, future duchesse de Mecklembourg-Strelitz, sont en 1770 dans l'entourage de Marie Antoinette, cenant en France pour son mariage. Louise échange de lettres avec la reine de France jusqu'en 1792.

Elle épouse le à Darmstadt, son cousin le prince héréditaire Louis Ier de Hesse (1753-1830). Son mari règne sur la Hesse-Darmstadt à partir de 1790, comme le comte Louis X et à partir de 1806 comme louis Ier, grand-duc de Hesse et du Rhin.

Louise passe les mois d'été depuis 1783 dans le Parc de Fürstenlager, et y meurt en 1829. La grande-duchesse est décrite comme aimable et vénérée par le peuple[1]. Johann Wolfgang von Goethe est resté à sa cour et Friedrich Schiller a lu son Don Carlos dans son salon. Il a été dit que Napoléon Ier a promis à la belle Louise, qu'il croyait être l'une des femmes les plus habiles de son temps, qu'il allait lui donner une couronne.

Luisenstraße et Luisenplatz à Darmstadt sont nommés d'après Louise.

Descendance[modifier | modifier le code]

De son mariage avec Louis, Louise a les enfants suivants:

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]