Louise Otto-Peters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louise Otto-Peters

Louise Otto-Peters (26 mars 1819, Meissen13 mars 1895, Leipzig) est une femme de lettres, journaliste et militante féministe allemande. Elle écrivit au début de sa carrière sous le pseudonyme masculin d’Otto Stern avant de créer le premier journal dédié à la cause des femmes- le Frauen-Zeitung - à l’issue de la Révolution allemande de 1848. Elle poursuivit son travail d’organisation du féminisme allemand en cofondant en 1894 l’Allgemeiner Deutscher Frauenverein (« Association générale des femmes allemandes »).

Mein Lebensgang, poème de 1893.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Schloss und Fabrik, 1846
  • Speech of a German Girl, 1848
  • Frauenleben der Gegenwart, 1866
  • Einflussreiche Frauen aus dem Volke, 1869
  • Frauenleben im Deutschen Reich, 1876

Sur Louise Otto[modifier | modifier le code]

Timbre émis en janvier 1974
  • Diethe, Carol. The life and work of Germany's founding feminist Louise Otto-Peters, Edwin Mellen Press, Lewiston, 2002, (ISBN ISBN 0-7734-7048-4[à vérifier : ISBN invalide])
  • Louise Otto-Peters : ihr literarisches und publizistisches Werk : Katalog zur Ausstellung, Leipziger Universitätsverl., Leipzig 1995, (ISBN ISBN 3-929031-61-2[à vérifier : ISBN invalide])
  • Walle, Marianne. « La Frauen-Zeitung de Louise Otto ou la prise de conscience politique des Allemandes », in Marita Gilli (dir.), L'idée d'Europe, vecteur des aspirations démocratiques: les idéaux républicains depuis 1848 : actes du colloque international organisé à l'Université de Franche-Comté les 14, 15 et 16 mai 1992, Presses Univ. Franche-Comté, 1994, p. 251-261