Louise Julie de Mailly-Nesle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mailly et Nesle (homonymie).
Louise Julie de Mailly-Nesle
Portrait of a Lady, said to be Louise Julie de Nesle, Comtesse de Mailly by Alexis Grimou.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Louise Julie de Mailly-NesleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père

Louise Julie de Mailly-Nesle, née en 1710 et morte à Paris en 1751, fut une favorite de Louis XV. Elle était la fille de Louis III de Mailly-Nesle (1689-1767) et de son épouse Armande Félice de La Porte Mazarin (1691-1729), elle-même petite-fille d'Hortense Mancini et arrière-petite-nièce de Mazarin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mariée en 1726 à un cousin germain de son père, Louis-Alexandre de Mailly-Nesle, comte de Mailly (1699-1748) dont elle n'eut pas d'enfant, elle devint la maîtresse de Louis XV vers 1733, mais leur adultère ne fut connu du public que vers 1737, après la naissance du dixième enfant du roi.

Mme de Mailly, peu jolie, mais dotée de grandes qualités de cœur, fut une favorite discrète, respectueuse de la reine.

Elle fut supplantée successivement par ses deux sœurs, Pauline Félicité de Mailly-Nesle, comtesse de Vintimille (1735) et Marie-Anne de Mailly-Nesle, marquise de la Tournelle.

Elle meurt dans la piété et dans la pauvreté le 5 mars 1751 à Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]