Louise Fréchette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fréchette.
Louise Fréchette
Louise Fréchette.JPG

Louise Fréchette en mai 2015

Fonction
Vice-secrétaire général des Nations unies
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Louise Fréchette, O.C., née à Montréal (Canada), le , est une diplomate canadienne. De mars 1998 à mars 2006, elle était vice-secrétaire général des Nations unies, c'est-à-dire la première adjointe du secrétaire-général Kofi Annan[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Université de Montréal

Carrière politique[modifier | modifier le code]

De 1992 à 1995, Louise Fréchette officiait en tant qu'ambassadrice du Canada à l'ONU. En 1995, elle devint sous-ministre de la Défense du Canada et en 1998, elle accepta le poste de vice-secrétaire général des Nations unies.

En 2005, elle fut critiquée pour sa négligence dans l'affaire pétrole contre nourriture. En décembre de la même année, elle annonça qu'elle quittait son poste pour diriger « un projet de recherche sur les implications politiques et économiques de l'accroissement de l'utilisation de l'énergie nucléaire » [2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Louise Fréchette est membre du club Bilderberg[3].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]