Louise Dupré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louise Dupré
Description de l'image Louise Dupré.jpg.
Naissance (71 ans)
Sherbrooke, Canada
Activité principale
Romancière, poète, dramaturge
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

La Memoria (1996)
Tout comme elle (2006)

Louise Dupré, née le à Sherbrooke, est une poète, romancière et professeure québécoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait des études supérieures à l'Université de Sherbrooke, puis à l'Université de Montréal, où elle décroche un doctorat en lettres grâce à une thèse sur la poésie québécoise au féminin. Entre 1981 et 1984, elle travaille au sein du comité de lecture des éditions Remue-Ménage, puis entre au comité de rédaction de la revue universitaire Voix et Images.

Après plusieurs recueils de poésie, elle publie en 1996 son premier roman La Memoria, sur la difficile acceptation d'une rupture amoureuse et d'un abandon. Le roman, qui reçoit un excellent accueil public et critique, remporte le Prix de la Société des écrivains canadiens et le Prix Ringuet de l'Académie des lettres du Québec.

Dramaturge, Louise Dupré écrit en 2006 la pièce Tout comme elle, où 50 comédiennes évoluent dans une mise en scène de Brigitte Haentjens.

Elle est participante de longue date au festival littéraire Metropolis bleu. Elle a enseigné la littérature au Cégep de Thetford avant de devenir professeur à l'Université du Québec à Montréal.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1983 - La Peau familière, Montréal, Éditions du Remue-ménage
  • 1984 - , Montréal, Nouvelle Barre du Jour
  • 1986 - Chambres, Montréal, Éditions du Remue-ménage
  • 1986 - "Quand on a une langue, on peut aller à Rome" (en collaboration avec Normand de Bellefeuille), Montréal, Nouvelle Barre du Jour
  • 1988 - Bonheur, Montréal, Éditions du Remue-ménage
  • 1993 - Noir déjà, Montréal, Éditions du Noroît
  • 1998 - Tout près, Saint-Hippolyte, Éditions du Noroît
  • 2002 - Les Mots secrets, Montréal, La Courte échelle, avec des eaux-fortes de Jean-Benoît Pouliot
  • 2004 - Une écharde sous ton ongle, Montréal, Éditions du Noroît
  • 2010 - Plus haut que les flammes, Montréal, Éditions du Noroît
  • 2015 - Plus haut que les flammes, réédition, Paris, Éditions Bruno Doucey
  • 2016 - La Main hantée, Montréal, Éditions du Noroît

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1996 - La Memoria, Montréal, XYZ
  • 2001 - La Voie lactée, Montréal, XYZ
  • 2014 - L'Album multicolore, Montréal, Héliotrope

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2008 - L'Été funambule, Montréal, XYZ

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1980 - Si Cendrillon pouvait mourir
  • 2006 - Tout comme elle, Montréal, Québec Amérique

Essai[modifier | modifier le code]

  • Stratégies du vertige. Trois poètes : Nicole Brossard, Madeleine Gagnon, France Théoret, Montréal, Remue-Ménage, 1989

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andrea Krotthammer: "La vie d’une femme, c’est la marche sur un fil." «L’ecriture funambule» de Louise Dupré à l’exemple des relations mère-fille“. Masterarbeit, Université d'Innsbruck. Honoré par le "Prix d’Exellence du Gouvernement du Québec" 2016/2017

Liens externes[modifier | modifier le code]