Louise Dahl-Wolfe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louise Dahl-Wolfe
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Représentée par
Conjoint
Meyer Wolfe (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata

Louise Emma Augusta Dahl connue après son mariage sous le nom de Louise Dahl-Wolfe (née le à San Francisco, Californie et morte le ) était une photographe américaine, connue en premier lieu pour son travail pour Harper's Bazaar réalisé, à partir du début des années 1930, avec les éditrices de mode Diana Vreeland et Carmel Snow.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née de parents norvégiens, Louise Dahl-Wolfe était connue pour prendre des photos en plein air, à la lumière naturelle dans les endroits éloignés, de l'Amérique du Sud à l'Afrique, donnant naissance à ce que l'on appellera la photographie de mode « environnementale ».

Elle épousa le sculpteur Meyer Wolfe, qui construisit les décors d'un grand nombre de ses photos[1].

À la photographie de mode, qui la rendit célèbre, elle préférait de beaucoup le portrait. Parmi les portraits importants qu'elle a réalisés, on peut citer ceux de : Mae West, Cecil Beaton, Eudora Welty, W. H. Auden, Christopher Isherwood, Orson Welles, Carson McCullers, Edward Hopper, Colette ou Joséphine Baker. C'est elle qui « découvrit » une adolescente du nom de Lauren Bacall. Elle eut une grande influence sur des photographes comme Irving Penn et Richard Avedon. Un de ses assistants fut Milton H. Greene.

Expositions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louise Dahl-Wolfe, Louise Dahl-Wolfe : A Photographer’s Scrapbook, New York, St. Martin’s/Marek, 1984.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Louise Dahl-Wolfe » (voir la liste des auteurs).