Louise Carter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carter.
Louise Carter
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Denison (Iowa)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 82 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Actrice
Films notables L'Homme que j'ai tué
Deux femmes
Beloved
Le Dernier Train de Madrid
En 1911 (photo promotionnelle)

Louise Carter, née le à Denison (Iowa) et morte le à Los Angeles (Californie), est une actrice américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise Carter entame sa carrière au théâtre et joue notamment à Broadway (New York), où elle débute en 1908 dans la comédie musicale The Merry-Go-Round, sur une musique de Guy Edwards. Suivent huit pièces à Broadway entre 1918 et 1930 (dont une comme dramaturge, expérience unique, en 1929).

Au cinéma, elle contribue à six films muets sortis de 1924 à 1926, le premier étant The Truth About Women (en) de Burton L. King (avec Lowell Sherman et David Powell).

Après le passage au parlant, elle apparaît dans quarante-deux autres films américains, les treize premiers sortis en 1932, dont L'Homme que j'ai tué d'Ernst Lubitsch (avec Lionel Barrymore et Nancy Carroll). Ultérieurement, mentionnons Deux femmes de John Ford (1933, avec Henrietta Crosman et Marian Nixon), Beloved de Victor Schertzinger (1934, avec John Boles et Gloria Stuart) et Le Dernier Train de Madrid de James Patrick Hogan (1937, avec Dorothy Lamour et Lew Ayres).

Son dernier film est Brother Orchid de Frank Lloyd (1940, avec Edward G. Robinson et Humphrey Bogart), après lequel elle se retire.

Louise Carter meurt à Los Angeles en 1957, à 82 ans.

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

(pièces, comme actrice, sauf mention contraire)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]