Louise-Charlotte de Brandebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louise Charlotte de Brandenbourg
Image dans Infobox.
Titres de noblesse
Duchesse
Duchesse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Luise Charlotte von BrandenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Autres informations
Religion
Wappen Hohenzollern.svg
blason

Louise Charlotte de Brandebourg (), est une duchesse consort de Courlande. Elle est politiquement active comme duchesse consort.

Elle est la fille de Georges-Guillaume Ier de Brandebourg et Élisabeth-Charlotte du Palatinat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevée dans le calvinisme, elle pratique cette foi toute sa vie. En 1638, sa famille s'installe à Königsberg, où elle rencontre le groupe local de poètes dirigé par Simon Dach. Après sa majorité, Louise Charlotte reçoit huit propositions de mariage, dont une du roi de Pologne Ladislas IV Vasa. Cependant Louise-Charlotte et ses parents préfèrent le prince de Courlande Jacob Kettler.

Ils se marient le . Un poème est composé pour le mariage par Simon Dach. Après le mariage, le nouveau couple s'installe à Goldingen et, plus tard, à Mitau. Elle reçoit plusieurs manoirs comme dot et les administrent très sagement. Elle refait des jardins et développe la production laitière. Aussi, elle est connue comme juste et aimable propriétaire par ses paysans. Quand en 1657 les suédois envahissent la Courlande, Louise Charlotte réussit à obtenir la promesse du général suédois De Lagardi d'épargner son manoirs et ses paysans. En 1658, elle est retenue prisonnière avec le duc de Jacob et toute la famille par les Suédois à Riga et plus tard à Ivangorod. Ils sont libérés et peuvent rejoindre leur duché, en 1660, mais toutes leurs propriétés et terrains ont été dévastés.

Louise Charlotte a une grande influence sur la politique de l'Etat pendant le règne de son époux. Elle travaille avec son frère dans l'intérêt de Brandebourg, mais il est aussi reconnu qu'elle contribue à la grandeur de la Courlande au cours de son règne. Les négociations entre le Brandebourg, la Russie, la Suède et la Pologne ont lieu à Mitau au cours de son règne de facto.

Descendance[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]