Louisbourg (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louisbourg
Ludwigsbourg / Ludwigsburg
Louisbourg (Allemagne)
Cour du château de Ludwigsbourg
Blason de Louisbourg
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Bade-Wurtemberg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Louisbourg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Werner Spec
Code postal 71634 - 71640
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 18 048
Indicatif téléphonique 07141
Immatriculation LB
Démographie
Population 93 499 hab. ()
Densité 2 158 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 51″ nord, 9° 11′ 32″ est
Altitude 293 m
Superficie 4 333 ha = 43,33 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Louisbourg
Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg
Voir sur la carte topographique du Bade-Wurtemberg
City locator 14.svg
Louisbourg
Liens
Site web www.ludwigsburg.de

Louisbourg[1] ou Ludwigsbourg (en allemand : Ludwigsburg) ou est une ville allemande du Land du Bade-Wurtemberg. Ville baroque située en banlieue nord de Stuttgart, au bord du Neckar, de l'autoroute A81 et à 35 minutes en voiture de l'aéroport.

Histoire[modifier | modifier le code]

Appartenances historiques

Drapeau du duché de Wurtemberg Duché de Wurtemberg 1709-1803
Drapeau de l'Électorat de Wurtemberg Électorat de Wurtemberg 1803–1806
Drapeau du Royaume de Wurtemberg Royaume de Wurtemberg 1806–1871
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand 1871–1918
Drapeau de la république de Weimar République de Weimar 1918–1933
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand 1933–1945
Flag of Germany (1946-1949).svg Allemagne occupée 1945–1949
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1949–présent

Le duc Eberhard-Louis de Wurtemberg posa la première pierre de son pavillon de chasse, au bord de la rivière Tälesbach le , ce qui donna naissance à une ville lorsqu'en 1718, il érigea Louisbourg au rang de résidence principale.

Le 9 septembre 1962, à la fin de sa visite en Allemagne, le général de Gaulle vint à Louisbourg et prononça dans la cour du château, en allemand, un discours à la jeunesse. Les appelant « enfants d'un grand peuple », moins de 20 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il les invita, dans une allusion à sa vision d'une Europe libre face à l'URSS mais aussi indépendante des États-Unis, à prendre l'avenir de leur pays résolument en main de concert avec les jeunes Français. L'enthousiasme de l'auditoire était à son comble et ce discours, salué par des vivats d'exaltation, s'établit dans l'Histoire comme l'un des plus célèbres du général.

Démographie[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Église catholique (Marktplatz)
  • Église évangélique (Marktplatz)
  • Résidence de Louisbourg (Barock-Residenzschloss)
  • Pavillon de chasse et de plaisance Favorite
  • Château du lac Monrepos (Seeschloss Monrepos)
  • L'appartement du Duc Carl Eugen
  • Musée municipal
  • Musée pénitentiaire
  • Musée de céramiques
  • Musée de la mode


Politique[modifier | modifier le code]

Maires successifs depuis 1720 :

Jumelages[modifier | modifier le code]

Louisbourg partage avec Montbéliard le privilège d'être le premier jumelage franco-allemand. C'est Lucien Tharradin, maire de Montbéliard, ancien résistant et rescapé du camp de Buchenwald qui en posera les premières bases.

Personnalités illustres[modifier | modifier le code]

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nom usuel francophone selon la division francophone du Groupe d'experts des Nations unies pour les noms géographiques de l'ONU : [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :