Louis de Villefosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis de Villefosse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalité
Activité

Louis Héron de Villefosse (1900-1984) est un officier de marine français, devenu journaliste et écrivain. Il était marié à l'écrivain Janine Bouissounouse (1903-1978).

Carrière[modifier | modifier le code]

Né en 1900 dans un milieu catholique et plutôt traditionaliste, il est de la promotion 1918 de l'École navale. Il est ensuite officier de carrière dans la marine nationale. Enseigne de vaisseau, il participe au début de sa carrière au blocus allié qui en 1920-1921 est encore basé au large dans la mer Noire en tentant de soutenir l'armée de Wrangel[1].

En 1940, il rejoint les Forces navales françaises libres à Londres dont il devient sous-chef d'État-Major.Sous les ordres de l'Amiral Emile Muselier, Il participe avec celui-ci à la libération de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon, jusqu'alors sous le régime de Vichy, le .Par la suite, après le désaccord survenu entre l'Amiral et le Général, son attitude personnelle à l'égard du Chef de la France Libre fut très réservée.

Après la Libération, il entame une carrière de journaliste et d'écrivain, proche du Parti communiste français (PCF). Il est ainsi du Libération première manière. Mais à la suite de l'intervention soviétique de 1956 en Hongrie, il est l'initiateur d'une pétition de condamnation et rompt avec le Comité national des écrivains et le PCF.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lamennais ou l'occasion manquée, 1945.
  • Elena More, 1950.
  • Souvenirs d'un marin de la France Libre, 1951.
  • Lincoln, 1956.
  • L'Œuf de Wyasma, 1957.
  • L'opposition à Napoléon, 1959 (avec Janine Boissounouse, son épouse).
  • Géographie de la Liberté, 1965.
  • Les Îles de la liberté, 1972.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis de Villefosse, « En mer Noire », Europe,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]