Louis de Montravel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vicomte Louis de Montravel
Armes de la famille.
Armes de la famille : Vicomte Louis de Montravel

Devise Sanguine nobilis, virtute nobilior
Noble par le sang, plus noble par la vertu
Qui est de Tardy

In eo, aut cum eo
sur lui, ou avec lui
qui est de Montravel

Branches Dite de Joyeuse en Vivarais
Période depuis 1784
Pays ou province d’origine Vivarais

Antoine-Jean-Louis de Tardy, vicomte de Montravel, né à Joyeuse le décédé en 1909 au château de Blou à Thueyts (qu'il avait acheté en 1901), est un érudit français. Il est inhumé dans le caveau familial au cimetière de Joyeuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de Antoine Maurice de Tardy, vicomte de Montravel, et de Fanny du Rouchet de Chazotte-Carrière. Élevé par son père et par des maîtres d'agréments, il alla successivement à Paris, Lyon et Grenoble, pour y suivre des cours de littérature, de droit, d'histoire naturelle et de botanique. Il parcourut pendant deux ans, avec des professeurs, les Alpes dauphinoises et la Savoie, y recueillant les plantes qui devaient former son très complet herbier français.

Rentré à Joyeuse au commencement de l'année 1848, il fut élu à l'unanimité membre du conseil municipal de cette ville ; mais il refusa, après le coup d'État, de prêter le serment à Napoléon III et fut, pour cette cause, tenu en suspicion pendant tout le temps de ce règne. Réélu à la chute de l'empire, mais pour peu de temps, il resta le chef du parti conservateur en qualité de président des comités catholiques et du conseil de fabrique.

Il se fixa dans sa maison paternelle de Joyeuse où il s'adonna entièrement à l'histoire de la noblesse du Vivarais, à celle des paroisses de ce diocèse et à d'autres travaux archéologiques. Parmi ses travaux, ce fut à l'histoire de sa propre famille qu'il donna tous ses soins, et ce ne fut pas sans peine qu'il parvint à la reconstituer par des recherches patientes, continues et considérables. C'est grâce aux documents nombreux et aux titres authentiques qu'il a pu réunir, qu'il a dressé cette complète généalogie, conforme en tous points à l'histoire et à la tradition, mais donnant un point de vue élitiste et conservateur de l'histoire de la ville.

Albin Mazon dans son Voyage dans le midi de l'Ardèche le cite comme un amateur de l'histoire de Joyeuse : "encore nous dit-on s'en occupe-t-il surtout au point de vue des généalogies."

Il collabora régulièrement à la Revue du Vivarais[1]

Le , une lettre de félicitations lui fut adressée par le ministre de l'agriculture au sujet du mémoire qu'il avait été chargé de faire, sur l'enquête agricole et industrielle, dans le Vivarais.

Il fut nommé successivement :

Le , il avait fait dresser un acte de notoriété du titre de Vicomte.

Il a épousé, à Lyon, par contrat du , Demoiselle Marie-Amélie Vétillard du Ribert, née à Lyon le .

Les enfants nés de son mariage sont :

  • Elisabeth-Françoise-Marie-Louise-Pauline née à Joyeuse le .
  • Marie-Jeanne-Antonine-Louise née à Joyeuse le .
  • Emmanuel-Marie-Louis-Eugène né à Joyeuse le .
  • Jean né à Péronnas le .
  • Pierre-Marie-Joseph-Charles né à Joyeuse le .
  • Jacques-Marie-Antoine-Henry né à Joyeuse le


Héraldique[modifier | modifier le code]

Les armes de la maison de Tardy de Montravel sont : "écartelé d'or et d'azur", qui est de Montravel ; "sur le tout : d'argent à trois cyprès arrachés et rangés en pal de sinople; au chef de gueule chargé de trois besants d'or", qui est de Tardy.

  • Supports : Un lion armé et lampassé de gueules à dextre, qui est de Montravel, et une licorne à sénestre de l'écu, qui est de Tardy.
  • Timbre : Couronne comtale.
  • Cimier : Un casque d'argent à neuf grilles d'or, les bords du même, posé en tiers.
  • Lambrequins : D'or, d'azur, de gueules, d'argent et de sinople.

Devises : "Sanguine nobilis, virtute nobilior", "Noble par le sang, plus noble par la vertu" Qui est de Tardy, "In eo, aut cum eo", "sur lui, ou avec lui" qui est de Montravel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vicomte Louis de Montravel, Histoire Généalogique de la Maison DE TARDY DE MONTRAVEL, Lacour Rediviva, , 322 p. (ISBN 2-86971-631-7 (édité erroné), notice BnF no FRBNF35556112)
    Tirage de 50 exemplaires sur velin ivoire
    et 300 exemplaires destinés à la vente.