Louis de Champsavin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’équitation image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant l’équitation et une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis de Champsavin Equestrian pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Équitation
Biographie
Nationalité sportive française
Naissance
Lieu de naissance Assérac (Loire-Atlantique)
Décès
Lieu de décès Nantes (Loire-Atlantique)
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 1

Louis Marie Joseph Le Beschu de Champsavin, né le à Assérac (Loire-Atlantique) et mort le à Nantes, est un officier et cavalier français. Il est l'arrière petit-fils de Louis Joseph Le Beschu de Champsavin, député d'Ille-et-Vilaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Officier de carrière issu de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, Louis de Champsavin sert dans la cavalerie.

Il épouse Amedée le Quen d'Entremeuse puis, veuf, Claude Ginguené de Callac, petite fille de Pierre-Louis Ginguené

Cavalier de haut niveau, instructeur d'équitation à Saint-Cyr de 1899 à 1903, il participe à des épreuves d'équitation aux Jeux olympiques d'été de 1900 à Paris. Il y remporte la médaille de bronze en saut d'obstacles.

Sous-lieutenant en 1890, lieutenant en 1892, capitaine en 1903, Louis de Champsavin est promu chef d'escadrons en 1913 et est élevé au rang de chevalier de la Légion d'honneur en janvier 1915. Combattant de la Première Guerre mondiale, il meurt « des suites de fatigues du service et d'intoxication par gaz asphyxiants pendant son séjour au Fort de Tavannes de février à novembre 1916 » (lors de la Bataille de Verdun) dans un hôpital militaire de Nantes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]