Louis de Bourbon-Parme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis de Bourbon-Parme
Biographie
Titulature Prince de Bourbon-Parme
Dynastie Maison de Bourbon-Parme
Nom de naissance Louis Charles Marie Léopold
Naissance
Schwarzau am Steinfeld (Autriche)
Décès (à 67 ans)
Mandelieu-la-Napoule (France)
Père Robert Ier
Mère Antónia de Bragance
Conjoint Marie-Françoise de Savoie
Enfants Guy de Bourbon-Parme
Rémy de Bourbon-Parme
Chantal de Bourbon-Parme
Jean de Bourbon-Parme

Louis Charles Marie Léopold de Bourbon-Parme, né le à Schwarzau am Steinfeld et mort à Mandelieu le , est le fils de Robert Ier, duc de Parme, Plaisance et Guastalla, et de sa seconde épouse, Antónia de Bragance fille de Michel Ier de Portugal. Son père a été chassé de ses états par les armées savoyardes en 1860. Il est le frère cadet de l'ex-impératrice-reine Zita de Bourbon-Parme et du prince consort de Luxembourg Félix de Bourbon-Parme, l'oncle de la reine de Roumanie Anne de Bourbon-Parme et du roi Boris III de Bulgarie (qui est pourtant son aîné de cinq ans). Il est également le gendre du roi Victor-Emmanuel III d'Italie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études en France et en Autriche. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, après la chute de Mussolini, il fut arrêté en 1943 par les nazis et envoyé avec sa femme, princesse d'Italie, dans un camp de concentration ; sénateur grand croix de l'ordre constantinien de Saint-Georges, chevalier de l'ordre de l'Annonciade le  ; chevalier d'honneur et dévotion de l'ordre souverain de Malte  ; dit le prince Louis de Bourbon-Parme.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Marié à Rome le avec la princesse Marie-Françoise Anne Romaine de Savoie ( à Rome - à Mandelieu), fille du roi Victor-Emmanuel III d'Italie et de la reine Hélène dont :

  • Guy de Bourbon Parme (1940-1991),
∞ en 1964 avec Brigitte Peu-Duvallon, postérité ;
  • Rémy de Bourbon Parme (1942),
∞ en 1973 avec Laurence Dufresne d'Arganchy, postérité ;
  • Chantal de Bourbon Parme (1946),
∞ en 1977 avec Panayotis Skinas, postérité,
∞ en 1988 avec François-Henri des Georges, sans postérité ;
  • Jean de Bourbon Parme (1961),
∞ en 1988 avec Virginia Roatta, postérité.