Louis Vigée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vigée.
Louis Vigée
Louis Vigee-Bildnis einer jungen, schönen Witwe.jpg

Louis Vigée, Portrait d'une jeune et jolie veuve, huile sur toile, 44 × 34 cm.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Élève
Enfants

Louis Vigée, né le 2 février 1715 à Paris où il est mort le 9 mai 1767, est un peintre pastelliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'Académie de Saint-Luc, Il avait épousé, le 20 juillet 1750, Jeanne Maissin dont il eut deux enfants.

Il est le père d' Élisabeth Vigée Le Brun, célèbre portraitiste et d'Étienne Vigée, homme de lettres et de théâtre.

Balechou et Wille ont gravé d’après lui les portraits de M. de Sartine, du chirurgien Petit, de La Popelinière, et de Belidor, et Basan a reproduit deux scènes de genre[1].

Il mourut, jeune encore, ayant prophétisé la carrière internationale de sa fille.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. 45, Paris, Firmin-Didot, 1866, p. 138.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Femme vêtue en pèlerine, 1745 ;
  • Jean Dupuy, marquis d’Aligne ;
  • Jeune femme ;
  • Jeune femme presque de face, un châle bleu posé sur l’épaule gauche ;
  • Marquis et Marquise de Romanie, 1754 ;
  • Page africain habillé en Arlequin ;
  • Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais ;
  • Portrait d’Antoine-François-Alexandre Boula de Nanteuil ;
Portrait de Jean Nicolas de Boullongne (1726-1787) par Louis Vigée.
  • Portrait d’homme à la veste brodée ;
  • Portrait d’homme à la veste rouge ;
  • Portrait d’homme en buste à la veste bleue ;
  • Portrait d’homme portant l’ordre de saint Louis, vu en buste presque de face ;
  • Portrait d’homme vu en buste de trois-quarts ;
  • Portrait d’homme, 1783 ;
  • Portrait d’un abbé, 1764 ;
  • Portrait d’un fermier général, en habit de velours bleu, gilet beige, 1750 ;
  • Portrait d’un gentilhomme en habit rouge, assis, tenant une lettre devant une table sur laquelle sont posés des volumes de Montaigne ;
  • Portrait d’un magistrat, 1764 ;
  • Portrait d’une jeune fille à la mantille noire, 1743 ;
  • Portrait de Charlotte Marguerite Elizabeth de Bourbon-Charolais, comtesse de Löwendal ;
  • Portrait de femme en bleu au manchon ;
  • Portrait de femme en buste à la robe bleue, 1745 ;
  • Portrait de femme en Diane ;
  • Portrait de femme en robe bordée de fourrure ;
  • Portrait de femme, 1742 ;
  • Portrait de femme, collier de perles autour du cou, robe bleue garnie d’un nœud au corsage et d’une bordure de fourrure ;
  • Portrait de gentilhomme à la veste bleue et au gilet jaune ;
  • Portrait de gentilhomme à la veste rouge en buste ;
  • Portrait de gentilhomme en habit brun ;
  • Portrait de jeune écolier ;
  • Portrait de jeune femme en robe bleue, 1757 ;
  • Portrait de la marquise de Pommereu d’Alligre, 1743 ;
  • Portrait de Monsieur Delacour, chef des cuisines de Louis XVI ;
  • Portrait de monsieur Gourand Fauvel ;
  • Portrait de Monsieur Jacques Fievet, 1749 ;
  • Portrait de Pierre de Jélyotte ;
  • Portrait du comte Chazelles ;
  • Portrait du docteur Antoine Louis (1723-1792) ;
  • Portrait présumé de Charles-Daniel, comte de Talleyrand-Périgord ;
  • Portrait présumé de la Marquise de Pommereu, 1743.
  • Portraits d’homme ;
  • Portraits d’homme en buste ;
  • Portraits de femme.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. 45, Paris, Firmin-Didot, 1866, p. 138.
  • Paul Ratouis de Limay, Le Pastel en France au XVIIIe siècle, Paris, Baudinière, 1946, 235 p., 32 gravures, p. 68.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :