Louis Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tellier.
Louis Tellier
Louis Tellier.png

Louis Tellier

Fonction
Député de la chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Louis Tellier (24 décembre 1842-17 juin 1935) fut un avocat, juge et homme politique fédéral du Québec.

Né à Berthier-en-Haut dans le Canada-Est, M. Tellier fit ses études au Collège de Joliette. Il étudia le droit avec Louis François Georges Baby et avec Hubert W. Chagnon à Saint-Hyacinthe. Nommé membre du Barreau du Québec en 1866, il pratiqua le droit dans la région de Saint-Hyacinthe. En 1882, il devint membre du Conseil de la Reine. Entretemps, il fut procureur de la couronne de 1873 à 1878.

Il fit son entrée à la Chambre des communes en 1878 en tant que député du Parti conservateur dans la circonscription de Saint-Hyacinthe. Il a alors défait Honoré Mercier qui était le candidat libéral dans Saint-Hyacinthe. Défait par le Libéral Michel-Esdras Bernier en 1882, il est devenu juge de la Cour supérieure du Québec dans le district de Saint-Hyacinthe en 1887. Il fut transféré à Montréal en 1903 et prit sa retraite en 1915.

Louis Tellier est le frère de Sir Joseph-Mathias Tellier qui est le père de Maurice Tellier et le grand-père de Paul Tellier. Il est aussi le cousin germain de Raymond Tellier, le grand-père de Luc-Normand Tellier[1].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une Chronique héraldique publiée, en juillet 1904, par le marquis de La Roche-Lambert en complément de l'Armorial général de France des d'Hozier présente le Juge Louis Tellier comme un descendant de Charles Le Tellier de Morsan. Voir : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k92302t/f57.image
  2. Collectif sous la direction de L.-N. Tellier, 1996, Les Tellier de Saint-Ours et de Lanaudière, Montréal, Éditions Stellio. Louis Tellier descend de Pierre-François Le Tellier de la paroisse Saint-Eustache à Paris arrivé au Canada vers 1698, lequel est le fils de Marie Chevalier et de Pierre Le Tellier, ce dernier étant le petit-fils de Charles Le Tellier de Morsan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]