Louis Schittly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Schittly, né en 1938[1] à Bernwiller (Haut-Rhin), est un médecin français, cofondateur de Médecins sans frontières avec Bernard Kouchner et d'autres en 1971[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi sur la ferme parentale à Bernwiller dans le Sundgau en Alsace. C'est comme jeune médecin qu'il cofonda Médecins sans frontières face aux cruautés de la guerre du Biafra (1969)[3]. Expériences renouvelées lors de la guerre du Viêt Nam (1972-1973)[4], de la guerre d'Afghanistan (1980)[5] et au Soudan du Sud (1995-1996)[6].

Il exerça comme médecin de 1981 jusqu'à 1996 au Sundgau. Désormais, il vit avec sa famille à Bernwiller.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'homme qui voulait voir la guerre de près. Médecin au Biafra, Vietnam, Afghanistan, Sud-Soudan. Paris : Arthaud, 2011. (ISBN 978-2-0812-5841-9)
  • Fyirr et Nadala. Conte bilingue [Français/Alsacien]. Mulhouse : Editions du Rhin, 1996. (ISBN 2-86339-115-1)
  • Dr Näsdla ou Un automne sans colchiques. Roman à lire à voix haute. Editions Hortus Sundgauviae, 1983. (ISBN 2-86339-011-2). Nouvelle édition: Strasbourg: La Nuée Bleue/DNA, 2013. (ISBN 978-2-7165-0810-0)
  • La raison lunatique [avec René Ehni]. Presses d'Aujourd'hui, 1978

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Schittly, L'homme qui voulait voir la guerre de près. Médecin au Biafra, Vietnam, Afghanistan, Sud-Soudan. Paris: Arthaud, 2011, p. 7
  2. Le Monde, 13.06.2011
  3. Schittly, L'homme qui voulait voir la guerre de près, op. cit., p. 13- 34
  4. Schittly, op. cit., p. 231-236
  5. Schittly, op. cit., 251-258
  6. Schittly, op. cit., p. 315-330