Louis Samain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Samain
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
IxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail
signature de Louis Samain
signature

Louis Samain (1834-1901) est un sculpteur belge.

Historique[modifier | modifier le code]

Né à Nivelles, Louis Samain a étudié à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles sous Louis Simonis. Après avoir remporté le prix de Rome belge, il a vécu un temps en Italie. En 1889, il reçoit une médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris et, en 1895, il est représenté à la Société des artistes français à Paris. Il est mort à Ixelles.[réf. nécessaire]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Nègres marrons[1] surpris par des chiens (1893) aussi connu comme Esclave repris par les chiens, œuvre de Louis Samain[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le marronnage était le nom donné à la fuite d'un esclave hors de la propriété de son maître en Amérique, aux Antilles ou dans les Mascareignes à l'époque coloniale. Le fuyard lui-même était appelé marron ou nègre marron, negmarron, voire cimarron (d'après le terme espagnol d'origine).
  2. La sculpture évoque un épisode du roman La Case de l'oncle Tom écrit en 1851 par Harriet Beecher Stowe.
  3. Illustration sur fine-arts-museum.be

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]