Louis Robert Paysant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis Robert Paysant
Biographie
Nom de naissance Louis Robert Paysant
Naissance
Saint-Germain-d'Ectot
Ordination sacerdotale
Décès (à 54 ans)
Bocé
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Dernier titre ou fonction Évêque d'Angers

Blason
Cruce Nitimur
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Louis-Robert Paysant, né le à Saint-Germain-d'Ectot[1] (Calvados) et mort le à Bocé (Maine-et-Loire)[2], est un religieux catholique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille modeste, il est le fils de Louis Paysant cultivateur et de Marie Françoise Bessin. Sa mère meurt alors qu'il est agé d'à peine 9 mois, et est élevé par une tante.
Après des études primaires brillantes, doté d’une belle instruction[3] il est reçu bachelier es lettres en 1812. Entré au séminaire il est ordonné prêtre en 1814 et envoyé comme vicaire à Saint-Pierre de Caen et remplit simultanement les fonctions d'économe au grand séminaire en 1816-1817. L'année suivante il est nommé chapelain de la communauté de l'Hospice Saint-Louis de Caen.
En 1819 il devient chanoine de Bayeux. Pro-vicaire général à Caen et ensuite Bayeux il est promu vicaire général en 1827 , puis vicaire capitulaire en 1836 [4].

Arcisse de Caumont ayant fondé la société pour la conservation des monuments historiques le prend comme secrétaire.

Nommé, par le roi, évêque d'Angers le 29 septembre 1839, il est sacré le 25 février 1840 à Bayeux [5] et devient évêque d’Angers en 1840 et 1841.

Sa biographie écrite en 1842 par Laffetay nous apprend qu'il est inhumé dans la cathédrale d'Angers et que son cœur fut déposé dans l’église de l’hospice de Caen.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason: "d'azur à une ancre et une croix latine posées en sautoir, le tout d'or" [1]

Devise: "Cruce Nitimur"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]