Louis Rigolly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le sport automobile
Cet article est une ébauche concernant le sport automobile.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis Rigolly
{{{alternative}}}

Louis Rigolly en 1904 à Ostende (RM officiel à 166,666 km/h sur le kilomètre lancé, en juillet avec Gobron-Brillié).

Date de naissance 1er mars 1876
Lieu de naissance Chamesson (Côte-d'Or)
Date de décès 7 janvier 1958
Lieu de décès Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime)
Nationalité Drapeau de la France France

Louis Rigolly (né le 1er mars 1876 à Chamesson (Côte-d'Or) et mort le 7 janvier 1958 à Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime)) est un pilote automobile français.

Record du monde[modifier | modifier le code]

Il est le premier pilote à dépasser les 100 kilomètres par heure en course, lors du Paris-Vienne 1901[1].

Il établit un premier record de vitesse terrestre à Nice sur le kilomètre le enregistré à 152,542 km/h, dans la foulée de celui d'Arthur Duray le même jour (142,85 km/h), les deux hommes évoluant alors à bord de Gobron-Brillié type Paris-Madrid.

Rigolly est également le premier homme au monde à franchir la barre symbolique des 100 miles par heure[2], soit 166,628 km/h, le à Ostende au volant d'une Gobron-Brillié là encore.

Autres performances[modifier | modifier le code]

Il a aussi participé au premier Grand Prix de l'ACF, une nouvelle fois au volant Gobron-Brillié (une G-B 110 HP), et a remporté à deux reprises la course de côte de Gaillon (en 1903 et 1904, sur sa G-B 110 HP).
Également :

  • Coupe de Caters (course de côte, deuxième édition, sur la route de la Corniche -aux Quatre Chemins-) à la semaine automobile de Nice : 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp ;
  • Course de côte de Neucastle: 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp[3] ;
  • Course de côte de Laffrey : 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp ;
  • Course de côte de Château-Thierry : 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp[4] ;
  • Meeting d'Ostende : 1903 (juillet) au kilomètre départ lancé et au mille départ arrêté, sur Gobron-Brillié 100 hp[5] (record du monde sur le mille en 58"4/5[6]) ;
  • Coupe d'Arenberg pour moteurs à alcool 1903 ;
  • Coupes de Rothschild (kilomètre départ lancé, quatrième édition[7]) à la semaine automobile de Nice (deux coupes attribuées) : 1904, sur Gobron-Brillié 110 hp[8] (et record du monde de vitesse terrestre)[9] ;
  • Course du mile départ arrêté du Meeting de Nice 1904, sur Gobron-Brillié 110 hp ;
  • 10 kilomètres du Meeting d'Ostende en 1904, avec record du monde à la clé, sur Gobron-Brillié 100 hp[10] ;
  • Kilomètre départ lancé d'Ostende en 1904, sur Gobron-Brillié 100 hp[11] ;
  • Critérium de Régularité de Belgique 1906 sur Gobron-Brillié[12] ;
  • Coupe d'Auvergne 1906 sur Gobron-Brillié (épreuve de vitesse pour voitures de tourisme, 5 étapes pour un total de 937 kilomètres)[13] ;
    • deuxième de la Coupe de Caters (course de côte, troisième édition) à la semaine de Nice : 1904, sur Gobron-Brillié 100 hp (derrière son équipier Arthur Duray même type de véhicule)[14] ;

Sur route, il fut encore avec Gobron-Brillié cinquième du circuit des Ardennes en 1902, participant en outre avec la marque au Paris-Berlin 1901, puis au Paris-Arras-Paris et au Paris-Vienne en 1902[15].

Notoriété[modifier | modifier le code]

Le camping municipal de Châtillon-sur-Seine, où il tient un garage de 1909 à 1940, porte son nom.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Vie au grand air du 7 janvier 1904, p.12.
  2. (en) World Land Speed Records
  3. La Vie au grand air du 14 août 1903, couverture.
  4. Hill Climb Winners 1897-1949, by Hans Etzrodt, Part 1 (1897-1914)
  5. La Vie au grand air du 24 juillet 1903, p. 497
  6. La Vie au grand air du 24 juillet 1906, p. 508
  7. (remportée par Léon Serpollet de 1901 à 1903)
  8. La Vie au grand air du 7 avril 1904.
  9. Troisième Coupe de Rothschild 1904 (Jules Beau).
  10. La Vie au grand air du 21 juillet 1904, p. 587.
  11. La Vie au grand air du 17 novembre 1905, p. 967.
  12. La Vie au grand air du 4 août 1906, p. 565.
  13. La Vie au grand air du 15 septembre 1906.
  14. Quatrième Coupe de Caters 1904 (Jules Beau).
  15. Compétitions de Gobron-Brillié entre 1900 et 1902.