Louis R. Loeffler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis R. Loeffler
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Louis Robert Loeffler
Naissance
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 75 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Monteur
Films notables Quatre hommes et une prière
Laura
Autopsie d'un meurtre
Les Comancheros
Séries notables Aventures dans les îles
Daniel Boone

Louis Robert Loeffler est un monteur américain, né le à New York (État de New York), mort le à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie).

Il est le plus souvent crédité Louis R. Loeffler ou Louis Loeffler.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis R. Loeffler fait toute sa carrière à la Fox, où le premier film qu'il monte sort en 1927 ; le deuxième est La Danse rouge de Raoul Walsh (1928, avec Charles Farrell et Dolores del Río).

Fait particulier, il est l'un des monteurs attitrés d'Otto Preminger et l'assiste sur dix-sept films, depuis Margin for Error (1943, avec Joan Bennett, Milton Berle et le réalisateur) jusqu'à Que vienne la nuit (1967, avec Michael Caine et Jane Fonda), ultime des cent-cinq films américains qu'il monte. Dans l'intervalle, citons Laura (1944, avec Gene Tierney et Dana Andrews), Rivière sans retour (1954, avec Robert Mitchum et Marilyn Monroe), Autopsie d'un meurtre (1959, avec James Stewart et Lee Remick) et Le Cardinal (1963, avec Tom Tryon, Carol Lynley et Romy Schneider). Ces deux derniers lui valent chacun une nomination à l'Oscar du meilleur montage.

Parmi les autres films notables dont Louis R. Loeffler effectue le montage, mentionnons Quatre hommes et une prière de John Ford (1938, avec Loretta Young et Richard Greene), Le Rideau de fer de William A. Wellman (1948, à nouveau avec Dana Andrews et Gene Tierney), Comment épouser un millionnaire de Jean Negulesco (1953, avec Lauren Bacall, Betty Grable et Marilyn Monroe), Derrière le miroir de Nicholas Ray (1956, avec James Mason et Barbara Rush), ou encore Les Comancheros de Michael Curtiz (1961, avec John Wayne et Stuart Whitman).

Pour la télévision, il monte les épisodes pilotes respectifs de deux séries, Aventures dans les îles (1959) et Daniel Boone (1964).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma (sélection)[modifier | modifier le code]

Réalisations d'Otto Preminger
Autres réalisateurs

Télévision (intégrale)[modifier | modifier le code]

(séries)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]