Louis Pierre Alexis Pothuau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis Pothuau
Louis Pierre Alexis Pothuau
L'amiral Pothuau (cliché Reutlinger)

Nom de naissance Louis-Marie-Alexis Pothuau
Naissance
à Paris
Décès (à 66 ans)
à Paris
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau de la France France
Grade Vice-amiral
Années de service 1832-
Conflits Guerre de Crimée
Hommages Le croiseur cuirassé Pothuau porte son nom
Autres fonctions Député de Paris
Ministre de la Marine et des Colonies
Sénateur inamovible
Ambassadeur de France auprès du Royaume-Uni

Liste des ministres français de la Marine et des Colonies

Louis Pothuau, né le à Paris où il est mort le , est un officier de marine et homme politique français du XIXe siècle. Vice-amiral, Député de Paris puis sénateur inamovible, il est par deux fois nommé Ministre de la Marine et des Colonies, avant de terminer sa carrière comme ambassadeur de France auprès du Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

L'amiral Pothuau vu par André Gill. Portrait paru en 1873 dans Le Trombinoscope de Touchatout.

Issu d'une famille originaire de la Martinique, il sort de l'École navale en 1832. Il prend part sous le commandement du prince de Joinville au bombardement de Mogador en 1844, puis, pendant la guerre de Crimée, au bombardement d'Odessa et au siège de Sébastopol.

Contre-amiral en 1864, il reçoit en 1870, pendant le siège de Paris, le commandement des forts du Sud, puis d'une division à la tête de laquelle il se distingue lors des attaques de la Gare-aux-Bœufs près de Choisy-le-Roi.

Promu vice-amiral, il est élu député de Paris à l'Assemblée nationale et entre dans le premier gouvernement constitué par Thiers comme ministre de la Marine et des Colonies (19 février 1871 - 25 mai 1873).

Nommé sénateur inamovible en 1875, il se range du côté de l'opposition lors de la crise du 16 mai 1877, à l'issue de laquelle il retrouve le ministère de la Marine dans le gouvernement Dufaure (13 décembre 1877 - 4 février 1879). Il occupa enfin le poste d'ambassadeur à Londres de 1878 à 1880[1].

Il est inhumé le 12 octobre 1882 au cimetière du Père-Lachaise (14e division)[2].

Un croiseur cuirassé français a porté son nom : le Pothuau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amiral Pothuau dans Le Mémorial diplomatique
  2. « Obsèques de l'amiral Pothuau », Le Petit Parisien,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]