Louis Philippe Demers (homme politique canadien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Demers
Louis Philippe Demers
Louis Philippe Demers.jpg

Louis Philippe Demers

Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Fonction
Employeur
Parti politique

Louis Philippe Demers (16 septembre 1863 - 3 novembre 1951) fut un avocat, écrivain, doyen, professeur et homme politique fédéral du Québec.

Né à Saint-Georges d'Henryville dans la région de la Montérégie, M. Demers étudia au Collège de Saint-Hyacinthe et le droit à l'Université Laval de Montréal. Par la suite il obteint un doctorat en droit pour sa thèse " Des privilèges sur les bien meubles". Devenu avocat, il fut à la tête de la firme Demers et DeLorimier de Montréal. Il fut professeur de droit commercial, maritime et droit civil à l'Université de Montréal et doyen de la faculté.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Saint-Jean—Iberville en 1900, il fut réélu en 1904. Il démissionna en 1906 pour devenir juge à la Cour supérieure du Québec. Son frère, Marie Joseph Demers, lui succédera lors des élections partielles faisant suites à sa démission.

Son père, Alexis-Louis Demers, fut député provincial d'Iberville de 1881 à 1886.

Le fonds d'archives de Louis Philippe Demers est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Louis Philippe Demers (p. 651) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]