Louis Pernot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis Pernot
LPPast.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Luthiste, pasteurVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Louis Pernot, né en 1959 à Paris, est un pasteur et théologien de l'Église protestante unie de France. Il est aussi luthiste, spécialiste du baroque français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et ministère[modifier | modifier le code]

Il fait d'abord des études d'ingénieur à l'École centrale Paris. Son diplôme en poche (promotion 82)[1], il se consacre à ses études de théologie à la faculté de théologie protestante de Paris, de Strasbourg, puis Montpellier, parallèlement à des études de philosophie à la Sorbonne (Paris IV). En 1994, il présente sa thèse de doctorat à l'université Paris IV intitulée : Étude métaphysique de l'évolution cosmologique[2],[3]. La question en jeu est en fait le rapport entre la philosophie, la théologie et la science, proposant une pensée qui puisse être cohérente à la rencontre de ces trois disciplines

En 1988, il est pasteur au temple réformé d'Évreux. En 1991, il rejoint le temple de l'Étoile à Paris, avenue de la Grande-Armée, où il est pasteur avec Alain Houziaux[4]. Il élève des abeilles sur le toit du temple, et en vend le miel au profit de l'église[5].

Il est aumônier protestant de l'École polytechnique à Palaiseau[6], et de la Commanderie française de l'ordre protestant de Saint-Jean. Il est aussi chargé de cours à l'Institut protestant de théologie à Paris où il enseigne la théologie pratique.

Il participe à plusieurs ouvrages collectifs[7],[8], et publie en 2011 un livre sur le Notre Père aux Éditions de Paris, où il propose une théologie adaptée à la pensée d'aujourd'hui. Il écrit régulièrement dans la revue Évangile et Liberté dont il est membre du comité de rédaction[9].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Louis Pernot

Louis Pernot est spécialiste du luth baroque français sur lequel il a donné de nombreux concerts et enregistré plusieurs disques.

Il commence la musique par la guitare Classique qu'il étudie auprès d'Olivier Bensa, puis d'Oscar Cacérès. Il possède son premier luth à l'âge de 13 ans, et abandonne la guitare pour se consacrer au luth à 18 ans. Étudiant d'abord le luth renaissance avec Kleber Besson, il se consacre ensuite entièrement au luth baroque puis également au théorbe. Il commence à se produire en 1981 date de son premier enregistrement.

En 1982 il rencontre le musicologue et claveciniste Antoine Geoffroy-Dechaume dont il sera un disciple jusqu'à sa disparition. Auprès de lui il acquiert une connaissance approfondie de l'interprétation de la musique ancienne par les traités anciens et l'approche par la danse grâce aussi à sa rencontre avec Francine Lancelot.

Sa formation et ses recherches personnelles cherchant à se rapprocher toujours plus de l'authenticité au risque de ne pas séduire les oreilles modernes, lui ont donné un style personnel qui le différencie de la plupart des autres luthistes d'aujourd'hui. Il a été l'un des premiers à utiliser des jeux de cordes entièrement en boyaux sur son instrument.

En 1988 la maison de disque Accord (Musidisc[10]) lui fait enregistrer un CD consacré au luthiste français François Dufaut (autour de 1650). Le succès international de cet enregistrement incite sa maison de disque à lui en faire un autre en 1989, ce sera le premier enregistrement mondial de l'intégral de la Rhétorique des Dieux de Denis Gautier (Double CD)[11]. En 2004 il enregistre un autre CD pour la maison de disque américaine Rerusa consacré au livre de Perrine des Gautier[12].

Bibliographie et discographie[modifier | modifier le code]

  • De la mort à la vie: des résurrections, Paris, Édition Olivétan, 2016, 96 p. (ISBN 9782354793524)
  • Le Notre Père, abrégé de tout l'Évangile, Paris, Éditions de Paris, 2011, 151 p. (ISBN 978-2-85162-263-1)
  • La religion peut-elle rendre heureux ? par Mehrézia Labidi-Maïza, Louis Pernot et Michel Serfaty, Paris, Éditions de l'Atelier, 2004, 109 p. (ISBN 2708237772)
  • Y a-t-il un salut pour les salauds ? par Alain Houziaux, Laurent Gagnebin, André Gounelle et Louis Pernot, Paris, Les empêcheurs de penser en rond (Ed. La découverte), 2007, 199 p. (ISBN 9782846711739)
  • Dufaut : 5 suites pour luth par Louis Pernot CD Accord (Musidisc) (1988) ref. : 200262 MU 750
  • La Rhétorique des Dieux (intégrale) par Louis Pernot au luth, double CD Accord (Musidisc) (1989) ref. : 200702 MU 752
  • Le livre de luth de Perrine par Louis Pernot au luth, CD RerUSA (2006)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]