Louis Nicod de Ronchaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicod (homonymie).
Louis Nicod de Ronchaud
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Louis-François Nicod de Ronchaud (, Lons-le-Saunier - , Saint-Germain-en-Laye), est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Joseph-Alexis Nicod de Ronchaud, il suivit des études en Suisse et devint l'ami et le disciple de Lamartine. Il se lia également avec la comtesse d'Agoult et le baron d'Eckstein.

Inspecteur des beaux-arts en 1872, il devient secrétaire général des Beaux-Arts, ainsi que directeur et administrateur des Musées nationaux de 1881 à 1887. Cofondateur de l'École du Louvre, il en est le directeur de 1882 à 1887.

Il collabora à la Revue de Paris et la Gazette des beaux-arts.

Il était membre de la Société centrale des architectes et de la Société des amis des monuments parisiens.

Il fut conseiller général républicain du Canton de Moirans-en-Montagne (Jura).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Premiers chants. Poésies par Louis de Ronchaud (1839)
  • Les Heures, poésies (1844)
  • Phidias, sa vie et ses ouvrages (1861)
  • Études d'histoire politique et religieuse (1872)
  • La politique de Lamartine. Choix de discours et écrits politiques, précédé d'une étude sur la vie politique de Lamartine (1878)
  • Le Filleul de la mort, fabliau lorrain mis en vers par Louis de Ronchaud (1880)
  • Poèmes dramatiques (1883)
  • La Tapisserie dans l'antiquité. Le péplos d'Athéné, la décoration intérieure du Parthénon restituée d'après un passage d'Euripide (1884)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Victoire Alfred Langue, La Franche-Comté littéraire, scientifique, artistique. Recueil de notices sur les hommes les plus remarquables du Jura, du Doubs et de la Haute-Saône, 1879
  • Article sur le site etival-les-ronchaux.com[1] Nicod de Ronchaud, fondateur de l'Ecole du Louvre.

Liens externes[modifier | modifier le code]