Louis Morissette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morissette.
Louis Morissette
Naissance (45 ans)
Drummondville, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canadien
Diplôme
Activité principale
Autres activités
Formation
Descendants
3 enfants (avec Véronique Cloutier)

Louis Morissette, né le (45 ans) à Drummondville, est un acteur, scénariste et humoriste québécois, finissant 1996 de l'École nationale de l'humour.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Cégep de Drummondville, Morissette complète un baccalauréat en marketing à l’Université McGill, puis des études à l'École nationale de l'humour.

Plus tard, il forme le groupe Les Mecs Comiques en compagnie d'Alex Perron et de Jean-François Baril. Collaborant avec les deux autres membres du groupe, il écrit et joue dans la série dramatique 3X Rien diffusée à TQS pendant quatre saisons. En novembre 2005, il annonce qu'il quitte le groupe Les Mecs Comiques et la série télé 3X Rien[1].

Avec Jean-François Baril en 1998, il devient un des nombreux coauteurs de la série Un gars, une fille[2].

En avril 2004, Pierre-Karl Péladeau, alors président de Quebecor Media qui est propriétaire du Réseau TVA, à la suite du sketch « Séraphin Péladeau, un homme et ses péchés »[3] diffusé dans l'émission de fin d'année Ceci n'est pas un Bye-Bye, résilie le contrat de Louis Morissette qui devait animer dix épisodes de l'émission de téléréalité Pour le meilleur et le pour le pire[4]. À la suite de cet incident, plus de 40 artistes signeront une lettre ouverte dénonçant cette « ingérence sans précédent »[5]. La Société des auteurs de radio, télévision et cinéma, l'Union des artistes et le Regroupement des Syndicats de Québecor se joindront également à ce mouvement d'indignation[6].

La même année, Louis Morissette met fin à son contrat d'animateur de l'émission VIP après une seule diffusion.

En 2007, il reçut avec sa conjointe Véronique Cloutier une nomination aux Prix Gémeaux pour la meilleure interprétation humour pour la série télé Les Morissette, série de fiction relatant sa vie en famille.

De 2006 à 2011, il écrit, co-produit et joue dans une série télé intitulée C.A., diffusée à Radio-Canada. Cette émission présente une réunion hebdomadaire de quatre amis qui ont été diplômés ensemble aux HEC.

Au printemps 2010, il conçoit et co-produit le talk-show Le Verdict sur les ondes de Radio-Canada. La série fait l'objet d'un intérêt certain sur le marché international.

En 2011, il reçoit, au Gala des prix Gémeaux, le trophée du spécial humoristique de l’année pour le Bye Bye 2010[7]. Il produit, écrit et joue dans le Bye Bye (2010, 2011, 2012, 2013).

En 2011, il fonde sa propre compagnie de production (avec le réalisateur Alain Chicoine et le producteur Louis-Philippe Drolet), K.O.TV, qui produira notamment le Bye Bye 2012, la série humoristique Les Détestables (V télé), le magazine La télé sur le divan (Radio-Canada) et la comédie à sketchs Et si... (V télé).

Au cinéma, Morissette tourne dans les films suivants : Romaine par moins 30, Cabotins, Reste avec moi et Liverpool. En 2015, il campe le rôle principal dans Le Mirage, qu'il scénarise avec l'aide de François Avard.

Le 30 juin 2012, il épouse sa conjointe des 11 dernières années, Véronique Cloutier. Ensemble, ils ont trois enfants : Delphine, Justin et Raphaëlle.

Engagements[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2007, Louis Morissette a été le porte-parole d'une campagne organisée par l'organisme La Tablée populaire afin de fournir des repas aux écoliers démunis de Drummondville.

Il est, depuis 2012, le porte-parole au Québec des restaurants familiaux Boston Pizza.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]