Louis Martel (homme politique, 1813-1892)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis Martel (1813-1892))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martel.
Louis Martel
Image illustrative de l'article Louis Martel (homme politique, 1813-1892)
Fonctions
Sénateur inamovible
Président du Sénat
Prédécesseur Gaston d'Audiffret-Pasquier
Successeur Léon Say
Député du Pas-de-Calais
Législature Assemblée nationale (1871)
Législature IIIe & IVe législature du 2nd Empire
Législature Assemblée nationale législative (Deuxième République)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Omer (Empire français)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Évreux (Troisième République française)
Nationalité Drapeau de la France française

Louis Martel, né le à Saint-Omer (Pas-de-Calais) et est décédé le à Évreux (Eure), est un homme politique français. Docteur en droit et avocat avant de devenir juge au tribunal de Saint-Omer, il est député du Pas-de-Calais, a présidé la Commission instituée à la suite de l'insurrection du 18 mars 1871, la Commune de Paris.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Il est élu le à l'Assemblée législative. Toutefois, il proteste contre le coup d'État du 2 décembre 1851 et sort de la vie politique pour reprendre sa profession d'avocat dans sa ville natale.

En 1861, il est conseiller général du Pas-de-Calais. Le , il est élu député de la 5e circonscription du Pas-de-Calais et siège à la Chambre dans le groupe proche de Thiers. Il est réélu le et vote contre la déclaration de guerre à la Prusse.

Le , il est élu à l'Assemblée nationale et est nommé Vice-Président lors de la 1re réunion du bureau. Il est nommé également Vice-Président du Conseil Supérieur de l'Agriculture, du Commerce et de l'Industrie.

Après l'insurrection de la Commune de Paris, il est nommé Président de la Commission des Grâces. Le , il est élu sénateur et devient Président du Sénat le , poste duquel il démissionne le pour raisons de santé.

Résumé politique[modifier | modifier le code]

Monument à Louis Martel, jardin public de Saint-Omer.
  • du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851 - Député de droite orléaniste
  • du 31 mai 1863 au 27 avril 1869 - Député du Tiers-parti
  • du 23 mai 1869 au 4 septembre 1870 - Député de centre gauche
  • du 8 février 1871 au 8 décembre 1875 - Député de centre gauche
  • de 1875 à 1892 - Sénateur inamovible
  • du 5 janvier 1879 au 25 mai 1880 - Président du Sénat

Sources[modifier | modifier le code]

Chronologies[modifier | modifier le code]