Louis Lay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis-Jean Lay, né le à Quảng Trị (Viêt Nam) et décédé le à Biarritz (France), d'un père français, Henri Lucien Gaillard, officier de l'infanterie coloniale, et d'une mère vietnamienne, Thi Dong Nguyễn. Louis-Jean Lay est un officier de renseignement français qui s'est particulièrement illustré pendant la guerre d'Indochine.

Louis-Jean Lay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Quảng Trị (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
BiarritzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Biographie[modifier | modifier le code]

Blessé trois fois et titulaire de quatorze citations[1], sa bravoure est devenue légendaire au sein de l'armée française.

Ancien de l'école des enfants de troupes de Đà Lạt (Viêt Nam), il a rejoint le 10e RMIC (10e Régiment Mixte d'Infanterie Coloniale) en 1943 sous le grade de Caporal-Chef. Commence alors pour lui une longue carrière à travers l'Indochine puis l'Algérie où il a gravi tous les échelons jusqu'au grade de Capitaine en 1965 au sein du 1er RPIMA.

Décorations[modifier | modifier le code]

Principales décorations
Légion d'Honneur et Médaille militaire Date du décret Date de prise du rang Date de parution au Journal Officiel
Chevalier de la Légion d'Honneur 21 juillet 1954 21 juillet 1954 no 178 des 2 et 3 août 1954
Officier de la Légion d'Honneur 10 mars 1987 8 mai 1987 ?
Médaille Militaire (Services exceptionnels) 4 novembre 1948 2 août 1948 7 novembre 1948
Commandeur de la Légion d'Honneur 14 octobre 1998 11 novembre 1998 16 octobre 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]