Louis Lareng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis Lareng
Description de cette image, également commentée ci-après
Louis Lareng, le .
Naissance (95 ans)
Ayzac-Ost (Hautes-Pyrénées) (France)
Nationalité Française
Domaines Anesthésie, réanimation, aide médicale urgente, télémédecine
Institutions Université Paul-Sabatier
Diplôme Université de Toulouse
Renommé pour Fondateur du SAMU
Distinctions Ordre national du Mérite
Ordre des Palmes académiques
Ordre national de la Légion d'honneur
Grand prix Health Information Technologies Paris

Louis Lareng, né le à Ayzac-Ost (Hautes-Pyrénées)[1], est un professeur agrégé de médecine spécialiste en « anesthésie réanimation »[2] et homme politique français. Il est le fondateur du service d'aide médicale urgente (SAMU) avec le docteur Madeleine Bertrand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le service du SAMU fait son apparition pour la première fois sous cette appellation dans un compte rendu de commission administrative des hôpitaux de Toulouse en 1968[3].

Il sera officialisé en 1986 lorsque Louis Lareng en tant que député fera adopter la loi « Lareng ».

Il a étudié à la faculté de médecine de Toulouse[1], et longtemps exercé à l'Hôpital de Purpan.

Il est aussi président de la société européenne de télémédecine et e-S@nté, et membre du comité exécutif de la société internationale de télémédecine[2].

Il fut également président de la Fédération nationale de protection civile pendant 18 ans (1991 à 2009) et préside toujours l'association départementale de protection civile de Haute-Garonne.

Médecine[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Étude d'une méthode de dosage des substances antidiurétiques dans le sérum sanguin, 1955
  • (avec Guy Vourc'h et J. Monnier), Les drogues nouvelles en anesthésie et en réanimation, Éditions Bussière, 1965
  • (avec Christian Virenque), L'assistance médicale d'urgence, Éditions du CRDP, 1971
  • (avec Roxane Azaïs Alran), Contribution à l'étude de la maladie de Madelung, Éditions Robilliard, 1975
  • (avec Jean Bergraser-Beraf), Aide médicale en mer : place du centre de consultation médicale maritime, Éditions Publisher, 1986
  • (avec Michel Burlet), Batailles pour le SAMU, Éditions Milan, 1995

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dominique Delpiroux, « Louis Lareng, la course à la vie », La Dépêche, (consulté le 12 décembre 2011)
  2. a, b et c Hervé Nabarette, « Professeur Louis Lareng », sur medcost.fr, (consulté le 12 décembre 2011)
  3. Livre Batailles pour le SAMU de Michel Burlet
  4. Décret du 13 juillet 2016
  5. Le Professeur Louis Lareng, médaillé lors du congrès national de la Protection Civile
  6. Marie-Claude Sudre, « Communiqué de presse des hopitaux de toulouse », sur chu-toulouse.fr, (consulté le 29 juin 2012)
  7. Forum Louis Lareng Université Paul sabatier
  8. Anamorphose, « 40 ans au pied de l'arbre », France 3 Midi-Pyrénées, (consulté le 31 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]