Louis Hippolyte de Montcalm-Gozon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis Hippolyte de Montcalm-Gozon
Naissance 10 septembre 1775
à Saint-Sulpice
Décès 1857
à Montpellier
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Grade Maréchal-de-camp
Distinctions Chevalier de Saint-Louis
Autres fonctions Député de l'Hérault (1815-1823)
Famille Louis-Joseph de Montcalm

Louis Pierre Marie Paulin Hippolyte Décadon, marquis de Montcalm-Gozon est un officier général et député français né le à Saint-Sulpice[Lequel ?] et décédé en 1857 à Montpellier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant la Révolution, Montcalm participa aux mouvements royalistes dans le Midi.

À la première Restauration, il était colonel et chevalier de l'ordre de Saint-Louis.

Fidèle aux Bourbon, il servit Louis XVIII, lors des Cent-Jours, comme commissaire extraordinaire du roi et prit part à la campagne du Pont-Saint-Esprit sous les ordres du duc d'Angoulême. Il fit arborer le drapeau blanc à Montpellier après la bataille de Waterloo.

Le 22 août 1815, il est élu député ultraroyaliste de l'Hérault et siégea dans la majorité de la Chambre introuvable. Il obtient sa réélection en 1816 et en 1817.

En 1823, il est promu maréchal de camp.

Il rentra dans la vie privée après les Journées de juillet 1830.

Bibliographie[modifier | modifier le code]