Louis Guttman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis (Eliyahu) Guttman (en hébreu : לואי גוטמן), né le à New York et mort le à Minneapolis est un chercheur et professeur d'évaluation sociale et psychologique de l'université hébraïque de Jérusalem israélien d'origine américaine. Il est directeur scientifique de l'Institut de recherche sociale appliquée, qui prend le nom d'Institut Guttman.

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Louis Guttman obtient une licence de sciences en 1936 et un master de sciences en 1939, à l'université du Minnesota. Il soutient une thèse de doctorat en mesures sociale et psychologique en 1942. De 1941 à 1947, Louis Guttman enseigne la sociologie à l'université Cornell. Durant la Seconde guerre mondiale, il est consultant dans le service de recherche de l'armée américaine, ses recherches sur les attitudes sont publiées dans le 4e volume de The American Soldier. Il émigre en Palestine en 1947 et enseigne à l'université hébraïque de Jérusalem et à l'Institut Guttman.

Recherches et publications[modifier | modifier le code]

Louis Guttman s'intéresse à la théorie et la pratique de l'analyse d'échelle et de facteur, l'échelonnement multidimensionnel et la théorie des facettes. Son travail en analyse d'échelle est à l'origine de l'échelle cumulative connue comme « échelle de Guttman ».

Il publie des ouvrages et des articles, toujours cités dans la littérature scientifique comme pertinents et importants pour les avancées actuelles en statistiques et mathématiques, notamment concernant l'analyse d'échelle, la théorie des facettes et ses traitements mathématiques et philosophiques de l'analyse de facteur. Plusieurs de ses travaux en algèbre matricielle sont discutés dans des articles d'Hubert, Meulman et Heiser[1] et de Takane and Yanai[2]. Ses contributions de Guttman sont incluses dans des solutions informatiques, notamment Smallest Space Analysis (SSA) et Partial Order Scalogram Analysis (POSAC).

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

En 1971, la revue Science inclut Guttman dans une liste des soixante-deux plus importants contributeurs à la recherche scientifique en sciences sociales depuis le début du XXe siècle.[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hubert, Laurence, Meulman, Jacqueline et Heiser, Willem, « Two purposes for matrix factorization: A historical appraisal », SIAM Review, vol. 42, no 1,‎ , p. 68-82
  2. (en) Takane, Y. et Yanai, H., « On the Wedderburn-Guttman theorem », Linear Algebra and Its Applications, vol. 410,‎ , p. 267-278
  3. (he) « Site officiel du Prix Israël - Lauréats de 1978 ».