Louis Guiraud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guiraud.

Louis Guiraud, né le à Lunel (Hérault) et mort le à Nîmes (Gard), est un historien régionaliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Historien régionaliste français autodidacte, il a œuvré à la connaissance de la langue provençale. Passionné par le Félibrige, il a écrit plusieurs ouvrages. Il fut récompensé en 1998 par la distinction cigalle d'argent.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages parus[1] :

  • Au sujet des Félibres rouges, 1991 ;
  • L'affaire de la Fondation Diez et le Félibrige, 1992 ;
  • Mistral et le drame Albigeois, 1993 ;
  • Quelques remarques sur le Félibrige, 1994.

Notes et références[modifier | modifier le code]