Louis Gabriel de Contades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Gabriel de Contades
Louis Gabriel de Contades-Gizeux.jpg
Portrait du marquis de Contades-Gizeux en uniforme, vers 1790 par Louis Léopold Boilly
Fonctions
Président du Conseil général d'Indre-et-Loire
à partir du
Chambellan
Maire de Gizeux
Titres de noblesse
Baron
Marquis
Biographie
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Gizeux
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Fratrie
Autres informations
Propriétaire de
Arme
Grade militaire
Conflit
Distinctions

Louis Gabriel de Contades, « marquis » de Contades-Gizeux, né à Angers le et mort à Gizeux le [1], est un officier supérieur de l'armée royale, émigré en 1791, puis maréchal de camp sous l'empire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils de Louis Georges Érasme de Contades, maréchal de France. Fils de Georges-Gaspard de Contades (1724-1794) marquis de Contades et de Julie-Victoire Constantin de la Lorie. Frère puiné d'Érasme Gaspard de Contades, comte de Contades et frère ainé de François-Jules-Gaspard de Contades, vicomte de Contades.

Ancien régime[modifier | modifier le code]

Aspirant puis sous-lieutenant au corps royal d'artillerie le , capitaine du Piedmont en , lieutenant-colonel en 1780, colonel dans la gendarmerie de France en , présenter au Roi à Versailles en 1787 sous le titre de marquis de Gizeux, colonel en second du régiment d’Anjou-infanterie en [2], puis colonel de ce régiment en .

Émigration[modifier | modifier le code]

Lors de la Révolution française, il fit partie des émigrés en 1791[3]. Il participa à la campagne de 1792 dans l’armée des princes. En 1794, il émigra à Saint-Domingue, où il commanda une légion de l’armée royale a la solde de l’Angleterre. Le il est promu maréchal-de-camp[4].

Il épousa demoiselle Périne-Julie Constantin de La Lorie le [2]. De ce mariage naquirent quatre enfants[3].

  • Camille-Auguste, né le , capitaine de chasseurs.
  • Julie, née le , mariée à René de la Rue du Can baron de Champchevrier.
  • Henriette, née le , marié au Marquis de Monbrun.
  • Aimé, né le , décédé en 1802.

Premier empire[modifier | modifier le code]

Chambellan de l'Empereur et baron de l'Empire (1813), il fut aussi lieutenant-général des armées du Roi, maire de Gizeux, conseiller puis président du conseil général d'Indre-et-Loire[5] le [4].

La famille Contades-Gizeux a une sépulture au [Cimetière de Gizeux (37)].

Louis Gabriel de Contades-Gizeux est lui inhumé dans l'Église de Gizeux.

Décorations[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Un portrait de Louis Gabriel de Contades, marquis de Contades-Gizeux a été réalisé vers 1790 par l'artiste Louis Léopold Boilly[7].

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Nom du prince et blasonnement
French heraldic crowns - marquis v2.svg
Blason fam fr Contades.svg

D'or, à l'aigle d'azur, becquée, languée et membrée de gueules.[8],[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Relevé généalogique sur Geneanet
  2. a et b Célestin Port, Dictionnaire historique de Maine-et-Loire : Contades (Louis- Gabriel-Marie) (lire en ligne), p. 794, révisée - Lettre C - 1965
  3. a et b États détaillés des liquidations faites par la Commission d'indemnités ..., Volume 2 - 223 : Marquis de Contades-Gizeux, (lire en ligne), p. 30
  4. a et b Jean-Baptiste-Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des Pairs de France (lire en ligne), p. 197
  5. « roglo.eu » (consulté le )
  6. « Base Léonore - Contades de Gizeux Louis Gabriel Marie - Cote LH/583/5 »
  7. « L'Esprit du XIXème siècle, Fontainebleau, Sunday, February 12, 2012 », sur artvalue.com
  8. Michel Popoff et préface d'Hervé Pinoteau, Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit : d'après l'œuvre du père Anselme et ses continuateurs, Paris, Le Léopard d'or, , 204 p. (ISBN 2-86377-140-X)
  9. Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : contenant la description des armoiries des familles nobles et patriciennes de l'Europe : précédé d'un dictionnaire des termes du blason, G.B. van Goor, , 1171 p. (lire en ligne), et ses Compléments sur www.euraldic.com

Liens externes[modifier | modifier le code]