Louis Fruchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fruchard.
image illustrant un homme politique
Cet article est une ébauche concernant un homme politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis Fruchard, né le 22 décembre 1921 à Paris 8e, est un homme politique français (UDF-CDS). Médecin des Hôpitaux de Paris, il est descendant du grand éditeur européen Damascène Morgand[1].

Carrière Politique[modifier | modifier le code]

Il fut notamment maire de Mauléon (Deux-Sèvres), Vice-président du Conseil départemental des Deux-Sèvres, Président du conseil régional de Poitou-Charentes (1986-1988) en côtoyant Thierry Breton, René Monory ou encore Jean-Pierre Raffarin qui prit sa succession et qui lui remit la Légion d'honneur. Il fut aussi Officier des Palmes Académiques et du Mérite Agricole.

Œuvres Littéraires[modifier | modifier le code]

En 1992, il publie Les Quatre guerres à Châtillon-sur-Sèvre, capitale de la Vendée militaire  qui lui vaut le prix de l’Académie Française en 1994. C’est un livre majeur dans l’histoire de la Vendée militaire selon les historiens du sujet[réf. souhaitée]. Il rédige aussi L’ Histoire culturelle du Poitou en 1997 qui sera primé par le Ministère de la Culture en 1998.

Louis Fruchard est décédé le 23 septembre 2004[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. noblessepontificale, « Comte Fruchard : la noblesse de l’Ouest », sur Réunion de la Noblesse Pontificale,‎ (consulté le 18 juillet 2016)