Louis Faure-Dujarric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faure.
Louis Faure-Dujarric
Louis Faure-Dujarric 1922.jpg
Louis Faure-Dujarric en 1922
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Louis Lucien Faure-Dujarric (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Louis Lucien Faure-Dujarric (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Louis Faure-Dujarric (1875-1943) est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Auteur de nombreux immeubles parisiens dont le grand magasin des Trois-Quartiers ou d'hôtels particuliers comme au parc des Princes de Boulogne-Billancourt, il est également le concepteur de grands bâtiments sportifs, notamment l'hippodrome de Buenos Aires, le court central de Roland-Garros et le stade olympique de 1924, à Colombes.

Architecte d'un complexe de 10 bâtiments de grande hauteur sur la colline de Saint-Cloud déployé sur la rue des Gâte ceps, du Calvaire et du Bois de Boulogne encerclant un parc privé. Le complexe dans le style Bauhaus comporte des immeubles avec grandes terrasses, balcons, loggias et vastes bai vitrées. L'ensemble comporte plus de 200 appartements à la vocation sociale initialement destines à la Caisse des Dépôts et Consignations. Construction achevée en 1936.


Louis Faure-Dujarric œuvra avec le Racing Club de France pour l'implantation du stade olympique à Colombes.

Avec l'équipe de rugby à XV de ce club, il fut finaliste du Championnat de France en 1893.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Faure-Dujarric (Louis), Architecte. L'œuvre., préface de Jacques Lacretelle, S.l., l'Auteur, 1933, in-folio. 60 planches