Louis Fabulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Louis Fabulet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Louis Jacques Élie Fabulet, né le à Rouen[1],[2] et mort le dans cette même ville[3],[4], est le traducteur du roman Walden ou la vie dans les bois de Henry David Thoreau en France. Il est aussi l'un des principaux traducteurs français de Rudyard Kipling, notamment de son Livre de la jungle. L’Académie française lui décerne le prix Langlois en 1901 pour cette traduction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Louis Nicolas Fabulet, négociant, et de Louise Elisabeth Hubert.

Louis Fabulet effectue ses études au lycée Corneille à Rouen puis passe une licence de droit à Paris. Il est durant quelques années secrétaire du préfet des Landes à Mont-de-Marsan. Il est ensuite rédacteur judiciaire au Soleil et collabore à la revue L'Ermitage avec son ami Édouard Ducoté.

Sa nécrologie, rédigée par Paul Léautaud, peut être consultée ici.

Il est inhumé à Saint-Martin-de-Boscherville.

Œuvres traduites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Au no 12 place Saint-Sever.
  2. Acte de naissance n° 148 du 21 janvier 1862, disponible en ligne sur le site des Archives départementales de Seine-Maritime.
  3. Au no 107 rue Jeanne-d'Arc
  4. Notice nécrologique, Le Figaro, édition du 31 mars 1933.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]