Louis Derbré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis Derbré
Louis-derbre-sculpteur-francais.jpg

Louis Derbré est venu à la sculpture dans les années 40

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ErnéeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Œuvres réputées

Louis Derbré, né le à La Gandonnière, à Montenay et mort le à Ernée[1], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Il naît en novembre 1925 au sein d'une famille de cultivateurs à Montenay,  en Mayenne. Il effectue ses primaires jusqu'à l’âge de 12 ans.

Vie adulte et parcours[modifier | modifier le code]

Il reste sur l'exploitation familiale jusqu'à 19 ans, puis se marie l’année d’après en 1945. En Juillet 1950, il donne naissance à une fille Mireille. Il s'engage comme manœuvre dans une maison d'édition artistique, où il rencontre des étudiants des beaux-arts. Il fréquente un atelier de sculpture et s'initie à ce métier.

Sa première production est le portrait d'un copain d'atelier qui fréquentait l’atelier [réf. souhaitée]. Il présente cette première œuvre au jury du prix Fénéon en 1951, il obtient le prix Fénéon, remis par le poète Louis Aragon, première marche de son ascension. En 1953, il reçoit le prix national de l'école des Beaux-Arts.

Devenu l'assistant du sculpteur Émile Gilioli, il affirme son art personnel. Il est révélé au grand public lors de l'exposition « Rodin, Maillol, Derbré », organisée par la galerie Hervé Odermatt, avenue Matignon, à Paris, en 1962. En 1964, il est à la création de la biennale Formes nouvelles, ainsi qu'au Groupe des neuf, dirigé par Juliette Darle. Il expose à Montréal en 1967. En 1972, il érige La Terre à Tokyo, place Ikebukuro, dont la réplique s'élève au quartier de la Défense à Paris, et aussi à l'intérieur de la brasserie La Coupole, à Paris-Montparnasse. Il s'inscrit dans la lignée de maîtres qui plongent leurs racines dans l'Antiquité et qui passe par les « grands » de la sculpture française : Rude, Rodin, Maillol.

En 1991, Louis Derbré quitte son atelier d'Arcueil pour retrouver la Mayenne et s'installe à Ernée où il finit ses jours1. Il y installe sa fonderie d'art ainsi que son lieu de création et d'exposition, l'espace culturel Louis-Derbré. Plusieurs de ses œuvres sont installées dans la ville d'Ernée et dans de nombreuses villes en Pays de Loire. Là, il crée un ensemble de six sculptures monumentales en bronze, le Mémorial pour la Paix, pour le parc-cimetière d'Oasa, près d'Hiroshima, au Japon.

Aujourd'hui, l'héritage artistique de Louis Derbré est géré par l'association culturelle Louis-Derbré. Sa fille, Mireille Derbré, est artiste-peintre. Elle vit et travaille à Biarritz dans les Pyrénées-Atlantiques.

Les périodes de création[modifier | modifier le code]

De 1951 à 1970[modifier | modifier le code]

L'AUBE Chêne 195 cms 1959 Cette grande sculpture a été taillée dans une poutre de chêne dans l'atelier construit par Louis Derbré lui même. Cet atelier se trouve dans la cour de l'immeuble qu'il habite rue Raymond Losserand à Paris 14ème arrondissement. Cet atelier est le lieu où le sculpteur Louis Derbré a accueilli de nombreux collectionneurs et people de cette époque comme des acteurs : Anthony Quinn, Yul Brynner, des chanteurs : les Frères Jacques, Compagnons de la Chanson, Marcel Amont ... Cette œuvre se trouve aujourd'hui dans une collection aux États-Unis.

PORTRAIT récompensé par le PRIX FENEON : Le prix Fénéon est un prix littéraire et artistique créé en 1949. Il récompense tous les ans deux lauréats : « un jeune écrivain et un jeune peintre ou sculpteur âgés de 35 ans au plus et dans une situation modeste », afin de les aider à poursuivre leur formation littéraire ou artistique. Le prix est fondé sur un capital légué à l'université de Paris par la veuve du critique d'art et collectionneur Félix Fénéon après la vente de sa collection de tableaux. Le jury est présidé par le recteur chancelier des Universités de Paris. Lauréat du prix d'art en > 1951 : Louis Derbré est primé pour son buste d'un compagnon d'atelier qui l'a encouragé et ce Prix doté d'une belle somme de 10 000 F en 1951 lui ait remis par Louis Aragon. Cet argent va lui permettre d'investir dans la sculpture.

MAIMAINE: Portrait de Maimaine 1950 pierre 33 cms Germaine était voisine des parents de Louis Derbré, à la Mie Fougères, la maison familiale située à Ernée en Mayenne. Les modèles de Louis Derbré sont les personnes de son entourage familial ou bien ceux de l'atelier de la Grande Chaumière qu'il découvre à PARIS.

SAINT IGNACE DE LOYOLA: St Ignace de Loyola 1960 granit 35 cms Íñigo López de Loyola, francisé en Ignace de Loyola, né en 1491 à Azpeitia dans le Pays basque espagnol est mort le 31 juillet 1556 à Rome, il est le fondateur et le premier Supérieur général de la Compagnie de Jésus, congrégation catholique reconnue par le pape Paul III en 1540 et qui prit une importance considérable dans la réaction de l'Église catholique romaine aux xvie et xviie siècles, face à l'ébranlement causé par la Réforme protestante. Il fut un remarquable directeur de conscience. La spiritualité ignacienne est l'une des principales sources d'introspection religieuse dans le catholicisme. Il orienta sa congrégation vers l'œuvre missionnaire, en particulier vers les Indes orientales, l'Afrique et les colonies portugaises d'Amérique du Sud. Il fut canonisé par le pape Grégoire XV en 1622 Source : Wikipédia

LA RENCONTRE: La Rencontre 1965 bronze 185 cms Ces deux personnages symbolisent l'instant précieux et fugace d'une première rencontre. Ils sont installés sur le parvis de la bibliothèque municipale de Laval et aussi dans une collection particulière.

LA FILLE A L'ORANGE: La fille à l'orange 1965 Bronze 43 cms Ceci est une 1ère version Plus tard Louis Derbré reprendra cette création en l'agrandissant.Cette sculpture est née d'un moment. Le moment où le sculpteur propose une pause au modèle. Celle-ci a commencé par prendre et éplucher une orange et ...Cette attitude a plu à l'artiste et le modelage a commencé. Un geste tout simple sublimé par la poésie du sculpteur. Cette œuvre mythique de Louis Derbré a été transformée au fil des ans. Il a grandi la 1ère version, cette œuvre est devenue monumentale ...300 cms Née d'un moment de repos du modèle c'est un instantané de vie : tendresse, émotion, beauté ...

MIREILLE: Mireille 1967 ciment 35 cms Mireille est la fille de Louis Derbré qui a posé pour son portrait à l'atelier d'Arcueil dans le Val de Marne. Un édition en bronze a été créée à Arcueil également.

L'HOMME NOUVEAU: réalisé en 1965 en résine 200 cms Cette œuvre se trouve dans l'église d'Ernée Mayenne France Pour cette église Louis Derbré a aussi créé un baptistère en "cuivre repoussé"

CHRIST: Ce CHRIST exécuté en bronze mesure 250 cms, il est installé à l'église StSulpice à PARIS. //www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Paris/Paris-Saint-Sulpice.htm 1965 c'est le temps d'une nouvelle exposition à la galerie Hervé préfacée par Louise Weiss. Lors de cette exposition il présente : la Rencontre, le Fusillé ... Il présente les Vacances à la biennale d'Anvers. Il participe à une exposition internationale organisée au musée Rodin.

De 1971 à 1980[modifier | modifier le code]

LA GORGE: 1976 Bronze poli 60 cms Une sculpture créée dans l'atelier parisien à PARIS dans le 14ème arrondissement. La magnificence du bronze poli alliée à la pureté des lignes dans l'Espace

LOUIS DERBRE TRAVAILLE LE PORTRAIT DE CHEBEL: Le beau moment de la naissance d'un portrait en 1978. Cet homme était un jeune combattant libanais Déjà le portrait est un monument.

LA VAGUE: 1974 Bronze poli 54 cms Cette œuvre est fixée sur un axe qui fait tourner la Vague sur elle même.

LA TERRE: La sculpture "la TERRE" , bronze de 9 mètres d'envergure, est choisie par le groupe SEIBU pour orner la place Ikebukuro à Tokyo. Une réplique de "la Terre" en résine, est exposée en permanence sur la place des Reflets à Paris la Défense. Une réplique modifiée en bronze, est installée à la Coupole brasserie de légende au cœur de Montparnasse à PARIS.

L'ART dans LA VILLE: l'œuvre de Louis Derbré c'est aussi l'Art dans la ville « La démarche et la carrière de Louis Derbré, le sculpteur de la paix, évoquent symboliquement les épreuves que doit surmonter l'être au monde pour le comprendre et l'aimer. » C'est ainsi que le critique d'art André Parinaud résume l'œuvre de cet artiste, soucieux, à travers ses sculptures, d'exprimer sa très grande foi en l'homme.

De 1981 à 1994[modifier | modifier le code]

LA MATERNITÉ: Les œuvres montrées ou "cachées" ! "Comme souvent, on découvre de belles choses dans les hôpitaux parisiens ! Allons à l'hôpital Lariboisière et entrons. Il faut suivre les flèches "Maternité" pour trouver cette statue opportunément nommée... "La maternité". Répondant à un concours lancé en 1995, le sculpteur Louis Derbré présente un modèle en plâtre de 60 cm qui sera retenu. La statue définitive fera 4,50 mètres de haut ; elle sera coulée en bronze grâce au concours financier de différents fabricants de lait pour bébé. L'inauguration aura lieu en juin 1996." Merci au blog Paris-bise-Art ! la Maternité aussi à Ernée, Mayenne , France, là aussi de nombreuses statues de Louis Derbré embellissent maints endroits de la ville où ce sculpteur mondialement célèbre vécut et créa le Centre culturel qui porte son nom . Les amateurs de promenades artistiques se réjouissent de flâner ça et là pour y trouver des œuvres monumentales dont l'œil ne se lasse pas : "L'Epi", square des combattants ; "La Joie", sur l'esplanade René Ballayer ; "La Maternité", place Fernand Valis ; "La Roche", place Jean-Moulin. Ils apprécieront aussi, ces amateurs, de marquer une pause devant le siège de la Communauté de communes du Pays d'Ernée et l'espace Agora pour y admirer, respectivement, "La Construction" et "Le Mythe". Il va de soi que "L'Hommage aux Pompiers" se trouve, lui, devant la caserne du même nom et "Clair de Lune" devant l'espace éponyme. Quant à ceux qui préfèrent admirer les œuvres de Derbré sans risquer ni coup de soleil ni vent ni pluie, qu'ils se rendent à l'église où les attendent "Le Baptistère" et "L'Homme nouveau", puis dans le hall de l'Hôpital décoré par un Bas-Relief du Maître. Enfin, une œuvre privée est également visible de la rue : devant la corderie Lancelin. Bref, Ernée rime avec Derbré. "le Petit Futé 2017".

LE RHIN OU LE BAISER à SABLE sur SARTHE: En 1987, installation du "RHIN" place de la mairie à Sablé sur Sarthe, Cette œuvre est aussi appelée tout naturellement " le Baiser" . Un nouveau projet d'installation devrait la conduire devant l'entrée de la salle des mariages de Sablé sur Sarthe.

L'ÂME: Bronze 160 cms 1992, c'est l'année d'une grande exposition à la Coupole cette brasserie parisienne mythique au cœur du quartier Montparnasse. Louis Derbré y présente : Orion, la Bête, Orgue ....Cette année aussi la direction du restaurant acquiert la Terre déjà traitée en 1972. Louis Derbré reçoit alors la Croix de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite.

LA VISITE: Bronze 230 cms 1992, c'est l'année de la préparation de la création de l'Espace Culturel Louis Derbré à ce moment situé à Ernée en Mayenne. C'est une pièce unique comme l'Âme.

L'AILE: marbre 30 cms 1984 Louis Derbré réalise plusieurs œuvres en taille directe sur marbre de Carrare. Une superbe exposition est organisée à la galerie Artcurial pour présenter cette série : l'Effraie, la Gorge, l'Aile, le Chat, les Adolescents ... Ces marbres ont tous été acquis pour des collections privées, comme l'ensemble des œuvres de Louis Derbré.

LA MÉDITATION: Marbre 47 cms 1984 Louis Derbré réalise plusieurs œuvres en taille directe sur marbre de Carrare. Une superbe exposition est organisée à la galerie Artcurial pour présenter cette série : l'Effraie, la Gorge, l'Aile, le Chat, les Adolescents ...

L'ÉTÉ: Marbre 58 cms 1984-1985 Louis Derbré réalise plusieurs œuvres en taille directe sur marbre de Carrare. Une superbe exposition est organisée à la galerie Artcurial pour présenter cette série : l'Effraie, la Gorge, l'Aile, le Chat, les Adolescents ... Chef d’œuvre absolu.

L'ŒUVRE INTERNATIONALE DE LOUIS DERBRE: L'œuvre de Louis Derbré se retrouve aux États-Unis, au Japon, au Liban, en Afrique ... Son humanité, sa générosité et sa force touchent universellement. En photos : le Rêve, (VermontUSA), la Terre (Vermont USA) , la Terre (Place Ikebukuro Tokyo Japon), Pieta (Cimetière d'Adjamé, Abidjan, Afrique), Œuvres à la mémoire de Rafiq Hariri homme politique et Samir Kasir journaliste (Beyrouth, Liban).

De 1995 à 2011[modifier | modifier le code]

MEMORIAL POUR LA PAIX AU JAPON: la Construction, la Joie, l'Avenir, la Tolérance, l'Espoir et le Courage, En France, on a pu admirer ces statues monumentales en résine, près du château de Fougères, promenade Pauline Montembault. c'étaient l'Avenir, la Tolérance, l'Espoir et le Courage. Ces quatre répliques monumentales faisant partie des six statues en bronze créées par Louis Derbré en 1996-97 pour le mémorial de la Paix élevé en 1997 au parc-cimetière d'Oasa, près d'Hiroshima. Cette exposition s'accompagnait de divers ateliers et conférences ponctuels ainsi que d'une exposition pédagogique à la conciergerie du château, la ville de Fougères souhaitait rendre hommage au sculpteur pour les 90 ans qu'il aurait eu le 16 novembre 2015. Ces sculptures étaient aussi visibles à l'espace culturel que Louis Derbré a créé en 1991 à Ernée, géré maintenant par le Fonds de dotation culturel Louis Derbré, depuis que Mireille Darré-Derbré sa fille, a légué cet espace en 2014. Ce Fonds répond à la volonté du sculpteur qui souhaitait offrir un espace vivant, philosophique, culturel et événementiel.

LE MYTHE: Béton 1700 cms 1995 Implanté sur l'Espace Louis Derbré à Ernée Cette œuvre domine et veille sur l'espace de la campagne qui s'offre à son regard. L'œuvre de Louis Derbré est un message d'espoir et de fraternité adressé aux hommes des cinq continents où sont dressées ses sculptures.

LE PROPHETE: le Prophète est une œuvre imaginée depuis longtemps par Louis Derbré. Exposé dans les jardins du Sénat, le Luxembourg, pendant un an lors de la 9ème édition d'Arsénat le Prophète de Louis Derbré, c'est une sculpture monumentale en bronze : 6,50 m, pesant 12 tonnes, "Elle dispense une propension à la méditation, un regard intérieur proposé à chacun, sur la portée de l'acte créateur et sa pérennité." (La Gazette parisienne en date du 6 juin 2008) Louis Derbré expliquait "Cette œuvre est la réalisation d'un rêve d'enfant qui me tient à cœur depuis plus de 55 ans. Elle est unique au monde, de par sa taille, mais aussi par le sens de son nom, qui traduit un désir d'annoncer une ère nouvelle. C'est la vision d'une porte toujours ouverte sur l'infini. Mais cet imaginaire n'empêche pas que le Prophète «repose sur des bases, ses bases, son cou».«Il a fallu, confie l'artiste, tout un cheminement depuis le premier portrait en 1947, en passant par diverses expositions aux quatre coins du monde et l'influence des tendances actuelles de l'art, pour revenir à l'essentiel. Pour moi, seule l'écriture de l'enfant et la fraîcheur de leur imaginaire est bien le renouvellement de l'éternité»

LA DIVINITÉ: la Divinité ou le rayonnement de l'imaginaire - comme une pure vérité- Rien n'est "vrai" dans la dimension de l'œuvre, mais la symétrie de ses proportions est évidente et compose sa grâce. Louis Derbré en a réalisé de différentes échelles en agrandissant régulièrement les proportions.

TOULOUSE LAUTREC: la Dépêche.fr Toulouse Lautrec se promène en France. Ici la statue du peintre albigeois est installée devant la gare de la ville de Betton en Bretagne, c'est une création de 2005-année de l'élection du maire de Betton- par Louis Derbré. Toulouse Lautrec est aussi dans deux collections privées en Indre et en Indre et Loire !

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alan Nagard, « Louis Derbré. Une vie entière consacrée à son art », Ouest-France,‎ (lire en ligne).

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1951, Louis Derbré reçoit le prix Fénéon remis par Louis Aragon, pour deux de ses sculptures : le portrait d'un ami et celui d'une jeune fille de son pays. Avec le montant de la dotation du Prix de 100.000 F, il construit de ses mains et aménage son premier atelier rue Raymond Losserand à Paris dans le 14ème.

En 1953, il reçoit le Prix National décerné par l'Ecole des Beaux Arts, quai Malaquais Paris où il exposera l'année suivante.

En 1986, il est promu Officier des Arts et Lettres.

En 1992, Croix de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite.

Hommages[modifier | modifier le code]

En 1981 : "RADIOSCOPIE" émission de Radio avec Jacques Chancel (France Inter).

En 1986 : Nommé Membre du Jury de l'Association Florence Blumenthal (Pour la Pensée et l'Art Français ), Maillol et Despiau l'avaient précédé dans cette fonction.

En 1954 : le Musée Municipal d'Art Moderne de la Ville de Paris acquiert une de ses œuvres.

Annexes[modifier | modifier le code]

Moins célèbre en France mais tout aussi connu à l'étranger, Raymond Dubois est lui aussi un sculpteur ernéen célèbre.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Derbré, De terre et de bronze, photographies de Philippe Schaff, Shirine Éditions, 1998, 271 p. (ISBN 978-2913267015).