Louis Delattre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delattre.

Louis Delattre est un auteur belge né à Fontaine-l'Évêque le 24 juin 1870 et décédé le 18 décembre 1938, ami d'Albert Giraud et d'Eekhoud. Il fut médecin à la prison de Forest. Hubert Krains le qualifia d'écrivain régionaliste exprimant l'âme de la Wallonie sans mesquineries ni petitesses[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Croquis d'écolier, Mons, Manceaux, 1888.
  • Contes de mon Village, Bruxelles, Lacomblez, 1890.
  • Avril, Bruxelles, Lamertin Editeur, 1907, 371p.
  • Petits Contes en Sabots (illustrés par le peintre Georges-Émile Lebacq), Bruxelles, Lebègue, 1911.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie du Mouvement wallon, pp. 431-432.