Louis Delamare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delamarre.
Louis Delamare
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Ambassadeur de France au Liban
Ambassadeur de France au Bénin (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
BeyrouthVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Louis Delamare, né le à Trouville-sur-Mer et mort le à Beyrouth, est un diplomate français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'École nationale d'administration, Louis Delamare travaille dans divers postes au sein de l'administration du ministère des Affaires étrangères avant d'occuper, de 1961 à 1963, les fonctions de chef de cabinet du secrétaire d'État aux Affaires étrangères, puis de conseiller technique au cabinet du ministre des Affaires étrangères en 1966-1967. Il est nommé directeur du cabinet du ministre de l'Information en avril 1967 et est membre du conseil d'administration de l'ORTF d'août 1967 à septembre 1968. Ambassadeur à Cotonou de 1969 à 1972, il revient à l'administration centrale, où il prend la tête, en 1975, du service d'information et de presse[1].

En août 1979, il est nommé ambassadeur de France au Liban[2] et réside à Beyrouth lorsqu'il est assassiné le , près de sa résidence, dans la partie ouest de la ville[1]. La Syrie aurait commandité l'attentat dans le but de punir la France pour ses efforts diplomatiques visant à résoudre pacifiquement la guerre civile du Liban[3].

Il est enterré à Tourgéville[4], commune du Calvados non loin de Trouville. Son épouse Françoise est décédée en 2005.

Hommages[modifier | modifier le code]

Son nom a été donné à un groupe scolaire de Trouville-sur-Mer[5], sa ville natale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « M. Delamare, ambassadeur de France est tué dans un attentat à Beyrouth-ouest », Le Monde, 5 septembre 1981.
  2. Stéphane Malsagne, "Sous l'oeil de la diplomatie française - Le Liban de 1946 à 1990", édition Geuthner, 2017.
  3. Olivier d'Ormesson, « Le rôle de l'Union européenne et de la France en Méditerranée passe par le Liban », dans La revue de politique indépendante, no 13, Paris, janvier 1993.
  4. Préfecture du Calvados, « Hommage à Monsieur Louis DELAMARE le 4 septembre », sur calvados.gouv.fr, .
  5. École Louis Delamare Trouville/Hennequeville.

Articles connexes[modifier | modifier le code]