Louis Côté (politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Côté (compositeur) et Côté (homonymie).
Louis Côté
Fonctions
Membre du Sénat du Canada
Membre du Parlement provincial
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
OttawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Parti politique

Louis Côté, né le 13 septembre 1890 à Ottawa et mort le 2 février 1943, est un avocat, procureur et homme politique franco-ontarien.

Louis Côté fut étudiant en droit à l'université d'Ottawa. En 1922, il se maria avec Stella Cimon, fille de l'avocat et homme politique québécois Ernest Cimon et petite-fille de l'homme politique Hector-Louis Langevin.

Louis Côté fut un député à l'Assemblée législative de l'Ontario représentant le Parti progressiste-conservateur de l'Ontario dans la circonscription électorale d'Ottawa-Vanier du 30 septembre 1929 au 1er janvier 1934.

Louis Côté fut également un sénateur canadien de l'ancien Parti conservateur du Canada au Sénat canadien de 1933 à 1943.

En 1924, il participe à la Commission Scott-Merchant-Côté qui recommanda dans son rapport publié en 1927, la création d'un système d'écoles bilingues dans la province canadienne de l'Ontario.

Louis Côté meurt d'une attaque cardiaque à Ottawa le 2 février 1943 à l'âge de 53 ans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georgette Lamoureux, Histoire d'Ottawa et de sa population canadienne-française, vol 4, 1926–1950, (1989)

Liens externes[modifier | modifier le code]