Louis Beguin-Billecocq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beguin-Billecocq.
Louis Béguin-Billecocq (1865-1957)

Louis-Marie-Léonor Beguin-Billecocq, né le à Paris 6e et mort le à Nemours était un entomologiste amateur et un attaché au bureau du cabinet du ministère des affaires étrangères.

Famille[modifier | modifier le code]

Né à Paris 6e le et mort à Nemours le , il est le fils de Théophile Beguin-Billecoq et de Marie-Amélie Billecocq[1]

Il épouse à Paris VIe le 18 février 1892 Clotilde Millon de Montherlant (1870-1944)[1], fille de Frédéric-François Millon de Montherlant (1835-1898), chef de service au ministère des Finances et d'Élisabeth Bessirard de La Touche. Elle est la tante d'Henry de Montherlant, dont il devint le tuteur lorsque les parents de celui-ci moururent prématurément[2]. Il n'eurent pas d'enfants.

Carrière[modifier | modifier le code]

Licencié en droit, il est nommé en 1885 attaché au bureau du cabinet du ministre des Affaires étrangères à la division des fonds et de la comptabilité, puis en 1887 au bureau du chiffre[3].

En 1903, il fait partie comme chargé de mission)[3] des accompagnants du président Émile Loubet et du ministre des affaires étrangères en voyage officiel en Algérie française et en Tunisie. Il écrivit à cette occasion un récit intitulé "Trois semaines en Algérie et en Tunisie à la suite du Président de la République et du ministre des Affaires étrangères".

En 1917, il obtint sa mise à la retraite en tant que secrétaire d'ambassade honoraire[4].

Entomologiste amateur, il a décrit plusieurs espèces de coléoptères qui portent son nom et constitua une collection qu'il légua au musée de Nemours. Il a écrit plusieurs opuscules et des études sur les insectes et fut membre correspondant de l'Institut de France et de plusieurs sociétés savantes d'entomologie.

Blason de Louis Béguin-Billecocq

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur (1904)
  • Officier d'académie (1896)
  • Chevalier de l'ordre du Mérite agricole

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]