Louis Bastet de Crussol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis Bastet de Crussol
Titre Seigneur de Crussol et de Beaudisner
(1441-1473)
Successeur Jacques Ier de Crussol, vicomte d'Uzès
Grade militaire Maître général de l'artillerie
Gouvernement militaire Sénéchal du Poitou, gouverneur de Niort et Marans
Distinctions Ordre de Saint-Michel, 1re promotion (1469)
Autres fonctions Gouverneur du Dauphiné (1463-1472)
Grand panetier de France (1461)
Bailly de Chartres (1461)
Biographie
Dynastie Maison de Crussol
Naissance
Crussol
Décès
Villemagne
Père Géraud IV Bastet de Crussol
Mère Alix de Lastic
Conjoint Jeanne de Lévis-Mirepoix
Enfants Louise, Jacques et François

Blason Crussol.svg

Louis de Crussol est né vers 1425 et mort le 20 août 1473. Il était le fils aîné de Géraud IV Bastet (1355 - 1er avril 1441), seigneur de Crussol et de Beaudisner, et de Alix de Lastic (v. 1400 - ap. 1438). Il porte fascé d'or et de sinople, de 6 pièces.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nommé Bailli de Chartres (1461 - 1463) puis Grand panetier de France (1461), Louis de Crussol est un proche du roi Louis XI, qui le nomme gouverneur du Dauphiné (1463 - 1472). Cette proximité l'amène, en 1469, à cumuler les charges et les honneurs : maître général de l'artillerie, sénéchal de Poitou (et notamment gouverneur militaire de Niort et de Marans) et enfin, chevalier de la première promotion de l'ordre de Saint-Michel, qui vient d'être créé[1].

Il quitte sa fonction delphinale en 1472 avant de mourir le 20 août 1473 à Villemagne. Il est inhumé à l'église des Cordeliers de Valence-d'Albigeois.

Famille[modifier | modifier le code]

Son frère cadet Giraud (+1472) sera archevêque de Tours puis évêque de Valence et de Die et sa sœur Louise[2] épousera en 1452 Pierre Garin (+1461), baron du Tournel, dont naîtra un fils Jehan[3] et une fille Anne, laquelle épousera Bérenger de Roquefeuil en 1477.

Il épouse le 22 juillet 1452 Jeanne de Lévis-Mirepoix, fille de Philippe III de Lévis (+1441), seigneur de Florensac, et d'Isabeau de Poitiers (+ ap. 1498), fille de Louis de Poitiers-Saint-Vallier (+ ap. 1428), cousin du dernier comte de Valentinois et Diois.

Des enfants sont issus de ce mariage[4] :

  • Louise (v. 1458), l'aînée, épouse en 1470 François Ier de La Rochefoucauld (+1541), dont sera issu François II (1494 - 1533).
  • Jacques (v. 1460 - 1525), qui par son mariage avec Simone d'Uzès en 1486 deviendra vicomte d'Uzès. Son fils Charles de Crussol sera également Grand panetier de France de 1510 à 1546.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Guy Allard - Les gouverneurs et les lieutenans au gouvernement de Dauphiné, Grenoble, Jean Verdier impr., 1704 (réed. H. Gariel, Grenoble, 1864, p. 177).
  1. Lettres patentes de Louis XI, Amboise, le 1er août 1469 : référence.
  2. Une Louise de Crussol a été gouvernante d'un Dauphin du XVe siècle : il s'agit plus probablement de celle-ci que de sa nièce.
  3. Philippe Maurice - La famille en Gévaudan au XVe siècle (1380-1483). Paris, Sorbonne, 1998, p. 142, 225 et 309
  4. François de Crussol, marié en 1525 avec Péronne de Salignac, est sans doute un petit-fils de Louis.

Articles connexes[modifier | modifier le code]